Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, Olivier Gaignet vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr



lundi 20 avril 2020

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 2345 : Comment allons-nous nous en sortir ?

Voici un appel à la réflexion reçu de Vévette, une fidèle de ce blog  :

Le Monde "après"....

 On va en sortir avec les cheveux plus longs et plus blancs  

 Avec les mains et les maisons propres 

 Et des vieux vêtements 

 Avec la peur et l'envie d'être dehors 

 Avec la peur et l'envie de rencontrer quelqu'un  


 On va en sortir avec les poches vides

 Et les garde-manger pleins 

 Nous saurons faire du pain et de la pizza 

 Et ne pas gaspiller la nourriture qui reste

 Nous nous souviendrons :


Qu'un médecin ou un infirmier devrait être applaudi plus qu'un footballeur 

Et que le travail d'un bon professeur ne peut remplacer un écran

Que de coudre des masques, à certains moments, c'est plus important que de faire de la haute couture 


Que la technologie est très importante, voire vitale, quand elle est bien utilisée, mais elle peut être néfaste si quelqu'un veut l'utiliser à ses propres fins 

Et qu'il n'est pas toujours indispensable de monter dans la voiture et de fuir qui sait où ?


On en sortira plus seul, mais avec l'envie d'être ensemble 

Et nous comprendrons que la vie est belle parce qu'on vit

Nous ne sommes que des gouttes d'une seule mer 

Et ce n'est qu'ensemble qu'on se sortira de certaines situations

Que parfois le bien ou le mal t'arrive de qui tu t'y attends le moins…

Et on se regardera dans le miroir  

Et on décidera que peut-être, les cheveux blancs, ce n'est pas si mal 

Et que la vie en famille, nous aimons ça, et que pétrir du pain pour eux , cela nous fait sentir importants 

Nous apprendrons à écouter nos respirations et à nous regarder dans les yeux pour protéger ceux que nous aimons 

Nous apprendrons à respecter certaines règles de base de cohabitation 

Peut-être que c'est le cas,


Ou pas… 

Mais aujourd'hui, en ce jour de printemps, avec le soleil qui brille, je veux espérer que tout soit possible et que l'on puisse changer en mieux 

Arrêtons de râler et aimons nous... vraiment !









3 commentaires:


Jennifer d’Angles a dit…

Oui Vevette! Le grand sentiment de maintenant est l’ESPOIR! mais le vrai...!

Unknown a dit…

Nous nous rendons compte que nous sommes interdépendants que sans les paysans pour produire notre nourriture mais aussi sans les routiers pour la transporter sans les employés des marchés pour la distribuer sans eux et d autres nombreux nous pourrions mourir de faim. Alors à toutes ces petites gens qui ne font pas de bruit qui ne rechignent pas à travailler à prendre des risques pour nous RESPECT. Après la crise peut-être les regarderons nous différemment.

Marie-France Dauce a dit…

Bravo à Vévette pour ce beau programme !

Ce sont nos comportements dans notre vie ordinaire qui devraient changer...parce que franchement, si nous, nous ne sommes pas capables d'évoluer après tout ça, comment pourrions-nous réclamer de nos dirigeants qu'ils transforment notre pays à la lumière de ce qui s'est passé ???

Commencer par soi-même avant d'exiger des autres.....