Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, Olivier Gaignet vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr



dimanche 17 janvier 2021

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 2566 : Quel est le meilleur vaccin ?

 En ce temps de crise, d'incertitude, que nous traversons, alors que nous sommes limités dans nos rencontres familiales, professionnelles et sociales, tandis que l'ombre semble s'étendre sur la terre, nous avons envie de crier vers le Ciel... Il n'est quand même pas possible que le Sauveur ait abandonné définitivement ses enfants à ce virus diabolique et destructeur !

En fait, loin de nous avoir oubliés, Dieu, à travers cette pandémie, nous fait un grand signe, que peut-être nous ne voyons pas, ou ne comprenons pas.  Mais prenons-nous assez de temps, dans l'ordinaire de nos vies, pour chercher le Sauveur, pour l'écouter ?  Quand on voit que tout le monde se précipite, le pape en tête, pour se faire vacciner, c'est bien !  Cependant, si la pandémie recule, et c'est tant mieux, le problème sera-t-il réglé ?  Pourrons-nous retrouver le cours de notre vie tranquille comme avant  ?

Absolument pas !  Surtout s'il n'y a pas en même temps un profond sursaut spirituel, au coeur des nations. L'écrivain Georges Bernanos avait une phrase terrible à ce sujet : "On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si l'on n'admet pas d'abord qu'elle est une conspiration universelle contre toute espèce de vie intérieure."

Nous soignons notre santé, tant mieux !  Mais est-ce que nous soignons notre vie intérieure avec autant de précautions ?  Est-ce que nous entretenons suffisamment notre relation avec Dieu ?  Et si, pour sauver l'humanité et chacun de nous, l'Evangile était un vaccin encore meilleur, et bien plus sûr que Pfizer, Moderna ou autres ?

Dieu merci, en ce dimanche, la possibilité nous est donnée de participer à l'eucharistie ; de même qu'un certain nombre de personnes fragiles suivent la messe à la télé, ce qui est un très beau moment de prière aussi, lorsque l'on a de la difficulté à se déplacer.  A travers ce temps fort, nous avons un accès direct à la vie divine en effet.

En ce dimanche, c'est une chance de pouvoir venir dans les églises, avec nos masques et nos questionnements ; comme de pouvoir prier autour de notre poste de télé ;  à l'image de ces pèlerins qui, de temps en temps, s'arrêtent sur la route, pour refaire leurs forces.  C'est alors qu'il nous est donné d'en-haut de devenir des femmes et des hommes nouveaux, parce que nous sommes venus nous réfugier dans la main de Dieu ; nous pouvons alors lui dire avec bonheur et fierté : "Seigneur, me voici !"


Proposition de méditation avec un chant de Jean-Claude Gianadda : "Jésus, me voici devant toi..."

 https://youtu.be/dnh9tk9_pUc

 

samedi 16 janvier 2021

Le Bog de l'Arche de Noé 85, n° 2565 : Etre tolérant, c'est mieux que rien... Mais très insuffisant pour bâtir la Fraternité !

A propos des débats en discussion aujourd'hui au sein de notre société, comme celui autour du "séparatisme", il semble que la valeur-refuge se trouve résumée dans une attitude de "tolérance", plutôt que par un appel à plus de Fraternité !  Que faut-il en penser ?

  Je suis toujours perplexe lorsque j'entends dire, au cours d'un échange, que les choses iraient bien mieux sur cette terre s'il y avait davantage de tolérance ; dans cette perspective, il faudrait que l'on se tolère, que l'on s'accepte davantage, entre chrétiens et musulmans par exemple, entre militants de gauche et partisans de la droite, entre catholiques d'ouverture et catholiques identitaires (plutôt tournés vers le passé) ; au sein des familles aussi, entre les uns et les autres, lorsque l'on campe parfois sur des positions diamétralement opposées...

Plus de tolérance, pourquoi pas ?  Si cela peut permettre d'éviter de se taper dessus, c'est évidemment un progrès. Gandhi disait : "La tolérance vaut mieux que l'indifférence."  Le ghanéen Kofi Annan, ancien secrétaire général des Nations Unies, prix Nobel, fort de son expérience, disait de son côté : "La tolérance est une vertu qui rend la paix possible."

Tout cela est vrai, et digne d'être respecté !  Cependant, Mark Twain faisait remarquer ceci : "Il y a des gens qui, à propos de certains problèmes, font preuve d'une grande tolérance ; mais c'est souvent parce qu'ils s'en foutent..."  Sans parler de Claudel déclarant : "La tolérance, il y a des maisons pour ça !"  Et le marquis de Sade d'en rajouter : "La tolérance est la vertu des faibles."  C'est-à-dire que l'on est tolérant quand on n'ose pas critiquer de front les attitudes ou les arguments de la personne d'en face...

Ce débat à propos de la tolérance me passionne particulièrement.  Et je glane, depouis plusieurs années, toutes les citations possibles sur ce thème. Mais, sur ce sujet brûlant, les choses ne me semblent pas faciles à cerner. L'écrivain Erich Maria Remarque souligne que, selon lui, "La tolérance est la fille du doute." Je ne comprends pas qui tu es, ni ce à quoi tu crois, mais, dans le doute, je te tolère..." On entend dire aussi : "Les musulmans arrivent de plus en plus nombreux en France ; on ne les apprécie pas trop, mais, faute de mieux, on les tolère..."

Citons alors André Comte-Sponville : "Il y a mieux que la tolérance, c'est le respect !"  A partir de cette réflexion, vous voyez où je veux en venir !  Si l'on s'arrête à la tolérance, on est loin d'avoir assumé notre rôle d'amour fraternel envers notre prochain.  Goethe confirme ce fait : "La tolérance ne devrait être qu'un état transitoire. Elle doit mener au respect. " Et en conséquence, il va plus loin : "Tolérer, c'est offenser !"

Eric-Emmanuel Schmitt, l'un des écrivains français les plus lus dans le monde, récemment converti au christianisme, fait remarquer ceci : "En Europe, les intellectuels tolèrent la foi, mais la méprisent."  Réflexion du philosophe Vladimir Jankélévitch : "La tolérance est un mouvement provisoire. Elle permet à ceux qui ne s'aiment pas de se supporter mutuellement, en attendant de pouvoir s'aimer."

Parler de tolérance, cela peut-il suffire ?   L'objectif n'est-il pas d'aller au-delà ?  Vos commentaires là-dessus seraient les bienvenus ! Merci !

___________________

Méditons le "Notre Père" avec le groupe "Glorious" de Lyon

vendredi 15 janvier 2021

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 2564 : L'impact de ce blog en milieu anglophone : "great blog !"

 Il y a de nombreux commentaires anglophones sur ce blog. Mais je suis en-dessous de tout, car je ne les communique pas... Aujourd'hui cependant, grâce à la traduction de Google, je vous livre les derniers reçus.  D'où viennent-ils ?  L'un arrive de Los Angelès...  Et il me reste une bonne centaine de commentaires non traduits... Avec mes excuses et mes remerciements aux lecteurs anglophones, nombreux aux Etats-Unis en particulier, si j'en juge à mon compteur personnel qui donne les origines des envois par pays : 956 "visiteurs" signalés aux Etats-Unis !  Incredible !

 

-   Greetings! This is my 1st comment here so I just wanted to give a quick shout out and say I genuinely enjoy reading through your articles. Can you suggest any other blogs/websites/forums that cover the same subjects? Many thanks !

Salutations !  C'est mon premier commentaire ici ; donc, je voulais juste laisser un petit mot et dire que j'apprécie vraiment la lecture de vos articles.  Pouvez-vous suggérer d'autres blogs / sites web / forums qui couvrent les mêmes sujets ?  Merci beaucoup ! 

 (Voici quelques réponses :il s'agit du site “Port Saint Nicolas” ....L'équipage – PSN Port Saint Nicolas.“Une équipe de chrétiens convaincus et naviguant sur toutes les mers”.  Mais il y a de nombreuses manières de continuer à "avoir de bonnes lectures".  Allez voir par exemple, le site de : https://www.prionseneglise.fr/textes-du-jour  ((ou)  https://www.aelf.org/, en allant voir les commentaires bibliques, (ou)  https://eglise.catholique.fr/  (ou)  https://www.lejourduseigneur.com/  BONNE NAVIGATION ! )

 

 -   Spot on with this write-up, I honestly believe this amazing site needs much more attention. I'll probably be returning to read more, thanks for the information!

Avec cet article, je crois honnêtement que ce site incroyable a besoin de beaucoup plus d'attention.  Je reviendrai probablement pour en savoir plus, merci de l'information ! 


-  This blog was... how do you say it? Relevant!! Finally I've found something which helped me. Thanks!

Ce blog était...comment le dites-vous ? Pertinent !  Enfin, j'ai trouvé quelque chose qui m'a aidé.  Merci !


-  If some one wants expert view on the topic of blogging then i suggest him/her to pay a quick visit this weblog, Keep up the nice job.

Si quelqu'un veut un avis d'expert sur le sujet des blogs, je lui suggère de visiter rapidement ce blog.  Continuez votre bon travail


-  I'm definitely delighted I found it and I'll be book-marking and checking back often!

Je suis vraiment ravi d'avoir trouvé ce blog ; je vais le marquer et y revenir souvent !


-  Greetings from Los angeles! I'm bored to tears at work so I decided to browse your website on my iphone during lunch break. I enjoy the info you present here and can't wait to take a look when I get home. I'm amazed at how quick your blog loaded on my cell phone .. I'm not even using WIFI, just 3G .. Anyways, great blog!

Salutations de Los Angelès !  Je m'ennuie à mourir au travail !  Alors, j'ai décidé de parcourir votre blog sur mon iPhone pendant la pause déjeuner. J'apprécie les informations que vous présentez et j'ai hâte d'y jeter un coup d'oeil quand je rentre à la maison. Bref, super blog !


-  It's remarkable to visit this website and reading the views of all mates about this article, while I am also zealous of getting experience.

C'est remarquable de visiter ce site web et de lire les opinions de tous les amis...

____________

Avec Joan Baez et nos frères et soeurs du peuple américain...

https://youtu.be/7akuOFp-ET8

 


jeudi 14 janvier 2021

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 2563 : Que peut-on espérer en 2021 ?

 Nous sommes toujours dans la période des voeux. Aujourd'hui, c'est Denise, des Sables d'Olonne, qui nous partage ce que ce temps lui inspire, ainsi que les appels qu'elle ressent. Je l'avais entendue réfléchir tout haut sur cette question, et je me suis permis de lui demander de mettre tout cela par écrit. Comme ce qu'elle exprimait m'avait éclairé, j'ai pensé qu'il pourrait en être de même pour vous. Un billet non pas pour nous donner des leçons, mais pour proposer des ouvertures...

  =o=o=o=o=


Chaque année s’ouvre avec des échanges de vœux souvent sincères et fraternels ; on se souhaite le bonheur, la paix et la santé ! Malgré cela, «  2021 » tout juste commencé, apporte déjà son lot de soucis : peur d’attraper le virus, inquiétudes du lendemain, manque de liens sociaux, appréhension de se faire vacciner,…  Que  peut-on espérer en 2021 ?

 En ce début d’année, il m’est arrivé quelquefois  de demander à des voisins ou à des amis : Alors, comment allez-vous ? Les réponses sont souvent les mêmes : « Faut bien »  «  On n’a pas le choix. » «  Ah !  Cest mal parti »  Je ne sais pas toujours quoi répondre ! Il m’arrive cependant de dire à ces Sablais : on a quand même de la chance d’habiter aux Sables d’Olonne ; il y a la mer, la plage, le remblai, de beaux couchers de soleil, le climat est agréable, etc. Finalement,  la nature,  où que nous soyons, peut nous  aider à vivre nos journées. Comment ne pas s’émerveiller, en effet, par  les beautés qu’elle nous offre ! Malgré tout,  ce bonheur lié à la proximité de la nature ne peut pas changer la situation  face à la propagation du Covid-19 certes très préoccupante !    

 Quoi faire pour que chacun(e) trouve le goût de vivre ?  Je suis persuadée qu’ensemble on peut trouver des moyens d’espérer : mener des actions concrètes pour respecter les gestes barrières,  faire confiance aux personnes qui nous entourent, visiter des malades (quand c’est possible !) réconforter des gens en difficulté, partager des vidéos,  proposer des services, etc.

 Comment ne pas penser  à toutes ces personnes qui se trouvent dans le besoin et d’autant plus dans ce temps de pandémie ! Soyons reconnaissants pour tant d’associations et de bénévoles qui prennent du temps pour leur venir en aide.

 En cette période de vœux,   j’ai été sensible à un  coup de fil reçu d’une voisine à l’aurore du 1er janvier ; à un message d’amis me donnant un lien pour écouter la chanson de Grégoire « Je te souhaite une Bonne Année… », à une autre m’envoyant par la poste une belle photo avec ses souhaits chaleureux. Je n’oublie pas, non plus, les familles qui ouvrent leur porte pour partager avec d’autres un moment de convivialité ; ce couple qui paie le loyer à des migrants pour qu'ils puissent s'abriter ; ceux qui  appellent  telle ou telle personne parce qu’ils sont inquiets de leur absence à la messe du dimanche.  Je songe également à ces  jeunes qui se proposent de faire les courses aux personnes âgées. 

 Enfin, toutes celles et ceux qui consacrent du temps pour écouter les autres et rompre leur solitude, etc.  Ces gestes, si minimes soient-ils, embellissent nos journées !

 Merci à toutes les personnes qui nous éclairent  et nous élèvent en communiquant par d’autres moyens : internet, télévision, radio, smartphone, journaux, revues … alors que bien des contacts  sont encore réduits, des commerces fermés, des conférences et des réunions annulées,  des lieux de prière moins accessibles.

 Consciente de tous les désagréments ou incertitudes occasionnés par ce virus, il me semble que nous  pouvons encore espérer en 2021. Nous pourrons compter sur le soutien fraternel et la bonne humeur des uns et des  autres.

Bonne Année solidaire à tous !

 

Un beau chant de Taizé à présent, choisi par Monique ; merci à elle !

    "Ubi caritas et amor, Deus ibi est"  (Où sont la charité et l'amour, Dieu est présent !)

 

 https://www.youtube.com/watch?v=VYnKwVHlAV0

 

 

    

mercredi 13 janvier 2021

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 2562 : "Vous vous étonnez que le monde périsse ?" (St Augustin)

En ces temps où nombre de nos contemporains perdent un peu le moral, il n'est peut-être pas inutile d'entendre quelques mots d'espérance, lancés depuis le cinquième siècle, provenant de saint Augustin, le célèbre théologien.

Le contexte, d'ailleurs, est bien pire que le nôtre :  le sac de Rome, le 24 août 410, par les Wisigoths, avec Alaric à leur tête. Entre parenthèses, le roi Alaric, ce n'était pas n'importe qui : il avait déjà pris et pillé Athènes en 396... 

A Rome, c'est la désolation ; le mal absolu s'abat sur la cité : comment se peut-il qu'une telle ville, si renommée, puisse subir un tel sort ?  On peut d'ailleurs faire le parallèle avec les échecs et les ratés de notre civilisation ...  Croyants et non-croyants alors se posent des questions. Mais écoutons ce que Augustin dit, à partir d'un tel événement ; en effet, cela pourrait bien nous éclairer aussi aujourd'hui !

"Vous vous étonnez que le monde périsse : c'est comme si vous vous scandalisiez qu'il vieillisse. Le monde est comme l'homme : il naît, il grandit, il meurt.  Oui, le monde vieillit, et de partout s'élèvent des gémissements d'opprimés.  Mais réfléchissez donc un peu.  Est-ce donc si peu de choses que, dans la vieillesse du monde, Dieu ait envoyé le Christ pour nous refaire, lorsque tout se défait ?  

Oui, le Christ est venu, à l'heure où tout se défait, pour te renouveler toi-même.  Le monde créé, le monde fondé, le monde destiné à périr inclinait vers son couchant, mais lui est venu te consoler au sein de toutes ces souffrances et te promettre un repos sans fin, éternel.

Ne nous attachons pas à ce vieillard qu'est le monde.  Ne refusons pas de nous rajeunir dans le Christ."   (Sermon 81, 8, de saint Augustin)

En cette période de pandémie touchant l'humanité entière, c'est pour beaucoup la désolation, la peur, le besoin de trouver quelque chose qui nous sauve, vaccin ou autres, et qui nous débarrasse enfin de ce mal à jamais.  Hier, je recevais un courrier d'un de mes frères me demandant de célébrer des messes à la mémoire de nos parents et grands-parents ; et il disait dans son message : "nous t'envoyons notre participation pour les messes que tu vas célébrer en mémoire de nos défunts (qui doivent regarder avec un peu d'étonnement notre peur panique, eux qui ont connu des guerres et autres misères)."

2021, quoi de neuf ?  En fait, rien !  Car le message est toujours le même : Jésus s'est fait homme pour nous apprendre à vivre debout, quoiqu'il arrive ; et à avancer vers l'avenir dans l'Espérance et la Fraternité ; en 2021 et tout au long de ce 21° siècle, comme au premier siècle ou au cinquième. Dans les jours heureux comme dans le pot-au-noir !  Guidés par l'Etoile du Salut.


"Du courage", il va en falloir, cette année !  Ca tombe bien, c'est justement le titre d'une chanson dont vous vous souvenez peut-être, interprétée par celle qui fut en son temps considérée comme une des reines du rock : La Grande Sophie (LGS) !

https://youtu.be/O7e1uE5yIHY

_____________________


Si vous avez le temps, vous pourrez admirer aussi le courage incroyable d'un petit ours perdu dans la montagne...