Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mardi 24 janvier 2012

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.347 : Merci aux journalistes

L'Eglise catholique fête aujourd'hui saint François de Sales (1567-1622). Dans l'exercice de sa mission, François de Sales entreprit d'écrire des lettres à l'intention des gens qu'il ne pouvait atteindre directement. il innova d'ailleurs en faisant appel à l'imprimerie pour diffuser ses textes. Il les placarda dans de nombreux lieux publics. Ces publications imprimées de façon périodique sont considérées comme l'un des premiers journaux catholiques au monde. En raison de son usage novateur du progrès que constituait l'avènement de l'imprimerie, saint François de Sales est considéré par l'Eglise catholique comme le saint patron des journalistes et des écrivains. Sans doute également aussi, comme le saint patron des blogueurs, pourquoi pas ?
En tout cas, je voudrais en profiter aujourd'hui pour adresser un grand merci à notre frères et soeurs journalistes qui, malgré les difficultés, et même s'ils ne sont pas tous parfaits (le sommes-nous nous-mêmes ?), s'efforcent chaque jour de nous faire entrer au coeur de l'histoire du monde et de ses secrets ; en nous laissant toute latitude de faire appel à notre discernement d'adultes éclairés, bien évidemment.
Et si, au lieu de se plaindre d'eux, l'on prenait un peu de temps pour prier à leur intention, afin qu'ils se laissent guider par l'Esprit dans leur recherche de la vérité ? Le journaliste Karl Zéro disait qu'avant chaque émission, il faisait appel à l'Esprit-Saint. Et je ne suis pas prêt d'oublier ce journaliste-vedette de la radio nationale du Mali, à Bamako, Matthieu, venant me demander s'il pourrait recevoir le sacrement de Confirmation : "J'en ressens le besoin, me disait-il, afin de ne dire que des choses qui puissent aider mes frères et mon pays." Dans un pays d'immense majorité musulmane, mais très ouvert, cela veut dire quelque chose !
Vous vous souvenez de Georges Hourdin (1899-1999), fondateur de l'hebdomadaire "La Vie Catholique", qui fut le modèle par excellence du journaliste ? Puisse sa prière nous éclairer encore aujourd'hui !

"Seigneur Christ, père de tous les hommes, je viens vers toi avec l'intention de te rendre grâce pour cette profession de journaliste que j'exerce depuis longtemps avec amour et passion. Tu m'as conduit là par des chemins imprévus, là où je ne voulais pas aller. Je suis désormais un homme comblé par toi, Seigneur, parce que ma profession me donne des raisons de penser que l'Histoire profane n'est pas contraire à l'Evangile. Elle peut devenir une histoire sainte. Dans ce passage décisif, le chrétien journaliste peut servir de guide à quelques-uns. Aide-moi à mettre en lumière le bien qui est dans l'actualité. Aide-moi avant tout, Seigneur Christ, à me dépouiller de moi-même, de ce que je crois être ma supériorité."

0 commentaires: