Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

dimanche 23 décembre 2012

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.586 : Mais qui donc est le Père de Jésus ?

Nombre de nos contemporains mettent en doute les évènements concernant la conception et la naissance de Jésus. On peut les comprendre, tant est hors norme la "famille" de Jésus ! Juifs et Musulmans, par exemple, sans parler des non croyants, ne peuvent imaginer une telle chose : comment accepter en effet que Dieu, l'Absolu, le Tout-Puissant, l'Eternel, puisse avoir un fils, comme n'importe quel papa de la terre ? Il faut reconnaître que le christianisme, en invitant à croire en un Dieu fait homme, bouscule radicalement la conception traditionnelle que l'on se fait du divin !
Un piste d'explication nous est proposée par l'évangéliste Matthieu (1/20) quand il écrit : "Ce qui est engendré en Marie vient de l'Esprit-Saint". C'est-à-dire que, contrairement aux enfants de la terre, Jésus n'est pas le produit d'une relation entre un homme et une femme, mais il est le fruit de l'Esprit.
Pour nous, pauvres humains au cerveau limité, il est inconcevable qu'un enfant naisse hors d'une relation homme-femme. Mais peut-être que, en ce qui concerne la paternité, il n'existe pas que le modèle humain ! Donc, s'il s'agit de Dieu, puisque, comme l'a révélé l'Ange à Marie lors de l'Annonciation, "rien n'est impossible à Dieu", tout alors n'est-il pas différent, tout ne devient-il pas possible ? En tout cas, pour sa part, Dieu le Père n'est pas tenu par les lois terrestres de l'engendrement humain. Ne nous sommes-nous pas fait, à tort, un Dieu à notre image, à l'image des papas-mamans de la terre ?
Ce n'est donc pas une puissance sexuelle, une vitalité biologique qui a fait naître Jésus, mais une vitalité de l'Esprit. Dieu a rempli Marie de sa grâce, ce qui fait que le germe de vie ainsi présent en elle a pu donner chair au Verbe de Dieu. Nous avons là un exemple frappant de la force créatrice de l'Esprit.
Personne, bien sûr, n'est obligé d'y croire ! Mais, comme l'exprime Elisabeth à Marie dans l'évangile de ce jour, "heureuse celle qui a cru !" (Luc 1/45)
En terminant, voici une réflexion du célèbre astrophysicien Hubert Reeves entendue ce matin sur France-Inter, même si c'était dans un tout autre contexte : "Notre esprit n'est pas assez puissant pour expliquer tous les mystères de l'univers". Nous peinerons sans doute longtemps encore avant de percer tous les mystères de la terre et du ciel ; laissons-nous cependant, dès à présent, percer par le mystère de Noël !

1 commentaires:


Père Gaignet a dit…


bonjour et bon dimanche,



laissez moi réagir sur votre blog d'aujourd'hui qui parle très bien de la conception extraodinaire de Jésus.....je partage tous vos points de vue sauf un détail qu'il me semblerait important de corriger......Les musulmans réfutent la notion de "fils" mais partagent totalement la conception de Jésus en Marie par l'Esprit de Dieu et donc font de Jésus une créature à part qu'on ne peut appeler "fils de Dieu" parce que justement Dieu n'a pas eu de relation sexuelle avec Marie et que Dieu est Unique, sans ascendant ni descendant en nos termes humains.....mais l'Annonciation est relatée dans le Coran et Jésus nouveau-né défend sa mère accusée d'être "mère célibataire" donc ayant fauté.....



je viens de relire le début de la sourate "mariam" qui commence même par l'annonce à Zacharie de la naissance de Jean Baptiste....




BONNE JOURNEE SOUS LE SOLEIL ENFIN RETROUVE

Eliane Qanabita-Florentin