Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

lundi 21 mai 2012

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.453 : La leçon de Socrate et... d'Yves Coppens

Un jour, quelqu'un vint voir Socrate et lui dit :
- "Ecoute, Socrate, il faut que je te raconte comment ton ami s'est conduit."
- "Arrête !" interrompit l'homme sage. "As-tu passé ce que tu as à me dire à travers trois tamis ?"
- "Trois tamis ?" questionna l'autre, rempli d'étonnement...
- "Oui, mon bon ami, trois tamis. Examinons si ce que tu as dit peut passer par trois tamis. Le premier est celui de la vérité. As-tu contrôlé si tout ce que tu veux me raconter est vrai ? Et est-ce que cela recouvre l'ensemble de la vérité ?"
- "Non ! Je l'ai entendu dire et..."
- "Bien, bien, mais, assurément, tu l'as fait passer à travers le deuxième tamis : c'est celui de la bonté. Est-ce que, ce que tu veux me raconter, si ce n'est pas tout à fait conforme à tout ce qui s'est passé , est-ce au moins quelque chose de bon ?"
Hésitant, l'autre répondit : "Ce n'est pas quelque chose de bon ! Au contraire..."
- "Hum !" fit le sage, "essayons de nous servir du troisième tamis, et voyons s'il est utile de me raconter ce que tu as envie de me dire...
- "Utile ? Pas précisément..."
- "Eh bien", dit Socrate, en souriant, "si ce que tu as à me dire n'est ni vrai, ni bon, ni utile, je préfère ne pas le savoir et, quant à toi, je te conseille de l'oublier !"

J'entendais récemment Yves Coppens, le célèbre paléontologiste, expliquer ceci, à propos de ce qui se passe à l'intérieur de notre corps : savez-vous qu'au moins quatre cents espèces de bactéries vivent dans notre corps ? Croyez-vous qu'elles vivent en bonne intelligence, pour le bien le meilleur de notre développement interne ? Malheureusement non, et c'est bien cela qui est désolant ! Au contraire, elles s'attaquent les unes aux autres, elles veulent toutes dominer celles qu'elles côtoyent ! Pire encore, elles se bouffent entre elles...
Résultat : cela entraîne en nous manques, fatigues, allergies et maladies en tout sens.
Quand un corps est divisé contre lui-même...
A chacun d'en tirer les leçons !

P-S : les webmasters de ce blog me signalent qu'un anonyme envoie des commentaires et se plaint de ne pas être publié. L'explication est simple :
- d'après ce que vous savez tous, seuls sont publiés les commentaires non masqués.
- d'autre part, les commentaires anonymes ne sont même pas lus, ni par les webmasters, qui cliquent pour les éliminer, sans même prendre la peine de les lire, dès qu'ils voient que c'est anonyme.
- enfin, je ne peux pas en dire plus, car je ne les lis donc pas non plus...
Dommage pour cet anonyme, qui n'a pas lu Socrate, et qui gaspille de l'énergie en pure perte !
Frère anonyme, que Dieu te fasse entrer dans sa Paix, lui qui n'est qu'Amour !

5 commentaires:


Marie-France Dauce a dit…

Je vais relever cette magistrale leçon de Socrate et je l'enverrai aux personnes qui trop souvent m'adressent, comme à d'autres, des hoax, canulars, et rumeurs en tous genres, depuis les plus sottes jusqu'aux plus dangereuses... jusqu'à présent, je mets un point d'honneur à leur renvoyer le résultat des recherches que je fais sur internet pour leur démontrer que c'est faux ou sans fondement, et les engager à vérifier eux-mêmes...désormais j'y ajouterai l'histoire des 3 tamis!!!! Merci Olivier!

Père Gaignet a dit…

Merci Père Olivier
Après avoir médité sur la parole de St Jean: Puique Dieu nous a aimés, nous devons nous aussi nous aimer les uns les autres .Jn 4,11;le Père Monnereau fondateur des Soeurs des sacrés coeurs de Jésus et de Marie( de Mormaison) disait: Soyez toujours unis comme le sont les doigts de la main, comme le sont les membrs du corps humain.N'ayez tous qu'un coeur et qu'une âme.C'était en 1818 et c'est encore le message dont nous devons témoigner qui que nous soyons et où que nous soyons;avencons avec assurance sur ce large chemin que Jésus nous a ouvert.
# publié par Pierre Bazin : 21 mai 2012 08:59

Père Gaignet a dit…

J'aurais envie de dire ceci : Le fondement de l'oeuvre du Dieu révélé est l'amour, et principalement donc, le fondement de l'Eglise, dont la pierre d'angle est Jésus-Christ (Act.4.11 ; Eph.2.20 ; 1P.2.6) Le fondement de l'Eglise est donc plus précisément Jesus-Caritas (cf.Charles de Foucauld) (et ses colonnes Pierre et Paul principalement)...
Laïcs et pasteurs sont enracinés en Jésus-Christ, l'Amour incarné... C'est du concret ! C'est notre foi !
Bernard
# publié par B.Tarnier : 21 mai 2012 20:14

CHENU Bernard a dit…

Bonsoir Olivier...
Que penses-tu de notre évêque Mgr. CASTET qui a ordonné en Allemagne le 12 mai dernier des diacres dans les rites traditionalistes? C'est vrai parce que des photos en attestent, (cf. sur le site de la Fraternité Sacerdotale St. Pierre), ce n'est pas bon parce que beaucoup de chrétiens et de prêtres de Vendée souffrent de cette démarche, et c'est utile que ça se sache. CHENU Bernard. (Olivier je pense que tu me reconnaitras. Merci de me répondre.

Anonyme a dit…

Oi, eu sou Mateus Askaripour, conhecido MAIS C?me Matt, foi convenientemente colocado dentro de uma família de cinco rapazes, em Long Island, Nouvelle-York. Obrigado por seu Blog agradável.
запчасти faw