Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mercredi 21 mai 2014

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.779 : Il faut prier pour l'Europe !

En ces jours un peu décisifs, en écoutant les médias, je me sens triste, pour tous mes frères et soeurs européens, que l'on voudrait écarter d'une grande vision de l'Europe pour les cantonner chez eux, à l'abri de leurs frontières, dans leur petit village gaulois riquiqui. Victor Hugo disait : "Dieu n'a pas construit de murs". Par contre, de ce côté-là, un certain nombre de fils de Dieu, pourtant, s'en donnent à coeur joie, chacun cherchant à se protéger du grand vent de l'histoire dans son petit champ personnel, à l'abri de l'autre, en élevant des murs pour se protéger de son propre frère, de son frère européen.  Pauvres racines chrétiennes, bien ramollies !
Pour me redonner du courage, je me suis mis à repenser à l'un de ces géants de la fraternité dont l'Europe a pourtant le secret ; à l'auteur d'une belle prière pour l'Europe, le Cardinal Martini, celui qui, s'il n'avait pas été atteint de la maladie de Parkinson, serait peut-être devenu pape au lieu et place de Benoît XVI. Mort en 2012, entre parenthèses, je pense qu'il mériterait autant la canonisation que tel ou tel pape ou tel membre de l'Opus Dei ; mais je n'engage que moi !
Revenons à notre sujet ! Plusieurs personnes me disent : "L'Europe, on n'y peut rien !  Tout est décidé là-haut." Je leur réponds : "Priez, puis, allez voter, pour la fraternité ! Et faites entendre largement, partout où vous passez, votre désir d'une Europe de frères."  La voix de chacun de nous est indispensable en effet, afin de "ne pas laisser le monde aux méchants", pour reprendre l'expression du psalmiste que j'ai déjà utilisée (psaume 36). Rappelons-nous cette réflexion si encourageante de Saint Jean Chrysostome : "L'homme qui prie a la main sur le gouvernail du monde !"

   Prière pour l'Europe  :

Père de l’humanité,
Seigneur de l’histoire,
 regarde ce continent auquel tu as envoyé
des philosophes, des législateurs et des sages,
précurseurs de la foi en ton Fils mort et ressuscité.
Regarde ces peuples évangélisés
par Pierre et Paul,
par les prophètes, les moines et les saints.
Regarde ces régions baignées
par le sang des martyrs
et touchées par la voix des réformateurs.
Regarde les peuples unis par de multiples liens
et divisés par la haine et la guerre.

Donne-nous de nous engager
pour une Europe de l’Esprit,
fondée non seulement sur les accords économiques
mais aussi sur les valeurs humaines et éternelles :
une Europe capable de réconciliations
ethniques et œcuméniques,
prompte à accueillir l’étranger,
respectueuse de toute dignité.

Donne-nous de regarder avec confiance notre devoir
de susciter et promouvoir une entente entre les peuples
qui assure pour tous les continents
la justice et le pain,
la liberté et la paix.

Cardinal MARTINI (1927-2012)

 
 

1 commentaires:


Anonyme a dit…

On pourrait y ajouter:
Donne nous de regarder l'étranger qu'il vienne de l'autre bout de la terre ou qu'il soit du département d'à côté ou du village d'à côté comme un homme un femme de bien .
Donne nous de ne pas jeter la pierre avant dêtre sûr qu'elle mérite dêtre jetée.
Donne-nous d'accepter d'essayer de lui faire confiance de le (la)comprendre, l'écouter lui(elle) qui sans famille dans le pays où il(elle) vient vivre de gré ou de force n' a aucun témoin pour justifier de sa propbité et de son honnêteté, de ses valeurs humaines.
Donne-nous de ne pas le suspecter sans preuve
Pour qu'à son tour il(elle) puisse nous faire confiance et ne pas nous renvoyer toutes nos suspicions.
Alors Seigneur pourrons-nous élargir nos frontières de la maison d'à côté au bout du monde.
Pour un Monde nouveau ,
Pour un monde meilleur de justice et de paix....