Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

jeudi 21 décembre 2017

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 2100 : Noël, fête de la communication

Noël est un mystère d'une dimension infinie ; voilà pourquoi l'on peut dire que c'est une fête universelle ! En effet, qui pourrait rester indifférent au message de ce petit enfant désarmé, ouvrant ses bras au monde entier ?  Lorsque j'étais curé aux Sables d'Olonne, lors de chaque fête de Noël, j'avais le bonheur immense de recevoir (est-ce toujours le cas ?) des message d'amitié de la part des frères et soeurs protestants, juifs, musulmans, bouddhistes, mais aussi d'autres personnes ou instances au coeur large comme le monde. Et je m'empressais, lors de la messe de la nuit de Noël, de transmettre ces salutations fraternelles à l'assemblée paroissiale.
Noël, communication réussie : le message de paix de l'Enfant de Bethléem a réussi à traverser les siècles pour arriver jusqu'à nous ; et cela, en dépit des forces de l'ombre et de la mort qui, sans cesse, se sont dressées sur son chemin. Mais, "en lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes, et la lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres n'ont pas pu s'en rendre maîtresses." (Jean 1/4-5, TOB)
Mais, en lisant ces lignes, peut-être penserez-vous que je suis bien optimiste, sinon naïf, pour oser dire que Jésus a réussi son opération-communication, alors que notre planète semble ignorer le message de Bethléem comme celui des Béatitudes.
Oui mais, souvent, nous nous comportons comme des aveugles, et ne savons pas repérer, tout près de nous comme à travers le monde entier, les signes de la venue et de la présence du Sauveur. Jean-Baptise avait bien raison de dire : "il y a parmi vous quelqu'un que vous ne connaissez pas." (Jean 1/26)  Or, lorsque mon voisin, que je ne blaire pas trop, esquisse un sourire en me faisant un petit bonjour d'un geste de la main, n'est-ce pas déjà un signe du royaume qui vient ? Si nous ne voyons pas ce signe, c'est peut-être parce que, comme l'écrit encore saint Jean : "celui qui n'aime pas ne peut pas reconnaître Dieu, car Dieu est Amour." (1 Jean 4/8)
Encore un des nombreux signes admirables de la belle communication de Dieu avec ses enfants de la terre, et pas seulement les chrétiens, et cela par le biais si utile des  médias, lorsque l'on "voit", aux infos, que le Bangladesh, peuplé de musulmans, bien plus pauvre que la France chrétienne pourtant, vient d'accueillir des centaines de milliers de migrants, avec les réfugiés rohingyas.
Où se vit donc le vrai Noël ???
Pourquoi pas un signe d'Evangile encore -  même si nous sommes allergiques à Johnny, à sa musique et à son style de vie - la façon dont, avec humilité, il s'était déclaré clairement catholique. ; témoin ce qu'il répondait à des journalistes l'interrogeant sur sa foi : "on peu me faire ce qu'on voudra, je resterai chrétien. Je suis sûr que Jésus, lui, ne m'en veut pas."
C'est sans doute à travers cette façon un peu spéciale de communiquer - hors circuits d'Eglise - que le Sauveur cherche à se faire connaître chaque jour, et en tout lieu de la terre.
"Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez !" (Matthieu 13/16)
Petite pierre parmi tant d'autres : la modeste communication de ce blog, heureux de fêter en ce jour son 3.000ème billet, grâce à votre présence et à votre soutien !

0 commentaires: