Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

samedi 17 septembre 2016

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.987 : "Je ne regrette pas ces 50 années !"

Depuis quelques années, nous célébrons sur la paroisse, en septembre, la fête de l'Alliance ; avec cette fois-ci, demain, les 60 ans de vie religieuse de Sr Flavie, les 15 ans d'ordination diaconale de Michel, les 20 ans de mariage d'un autre diacre, Thierry, et les 40 ou 50 ans d'une dizaine d'autres couples.
Rencontrant par hasard ce matin l'un des époux qui va célébrer ses 50 ans d'Alliance avec sa femme, d'emblée, celui-ci m'a dit : "Je ne regrette vraiment pas ces 50 années ! Oh, on a eu des difficultés, comme les autres, mais je suis heureux de ce qu'on a vécu ensemble, et je ne regrette rien."
J'ai pensé aussitôt à cette phrase du grand Shakespeare : "L'amour, c'est un phare fixé pour toujours." J'avais cité cette réflexion lors du dernier mariage que j'ai célébré et, à ma grande surprise, tandis que je saluais les uns et les autres après la cérémonie, j'ai été surpris de voir cinq ou six personnes me dire combien cette remarque les avait marqués.
L'alliance, la fidélité, l'engagement pour la vie, "dans le bonheur comme dans les épreuves", c'est cela qui permet à l'humanité de tenir debout, face aux vents contraires qui pourraient la détruire. Tant qu'il y aura parmi des nous des hommes et des femmes, mariés ou célibataires, religieux-ses, diacres ou prêtres, heureux dans leur engagement, fidèles à Dieu et aux autres, le bien, le bon, le beau auront toujours le dernier mot.

0 commentaires: