Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

samedi 3 mai 2014

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.769 : Ils ont joué de la flûte sur la place du marché !

Je suis vraiment navré d'avoir déserté ce blog aussi longtemps et je m'en excuse ; mais, réellement, je n'ai pas trouvé le temps nécessaire pour noter des choses : en vieillissant, on devient moins opérationnel... Vous verrez quand vous aurez mon âge !
Au risque de faire du réchauffé, ce samedi, après un mariage et avant d'aller célébrer dans une demi-heure à Evrunes, je voudrais revenir sur 2 cérémonies de la Semaine sainte.
D'abord, la Veillée pascale, à St Laurent-sur-Sèvre. Il faisait très beau ! Tout le monde est sorti sur le parvis de la Basilique. On avait demandé à un jeune, Matthieu, de venir avec son accordéon. C'est la 1° Veillée pascale que je vis avec animation par un accordéon. Le feu était très réussi, signe éclatant de cette lumière jaillissante du Christ Ressuscité. Et je pensais, tandis que, très festif, l'accordéon faisait vibrer le coeur de chacun, à ce passage de l'Evangile dans lequel Jésus déclare : "Nous avons joué de la flûte, et vous n'avez pas dansé. !" (Matthieu 11/17. Au contraire, à St Laurent, sur la place centrale de la cité, l'on a vu, l'on a touché le bonheur et la joie de tous ces chrétiens heureux d'être ensemble, heureux d'applaudir le Christ, comme ils l'ont fait aussi durant la célébration, spontanément, au moment de l'Alleluia !  Merci à la chorale, d'où sont partis les applaudissements !
J'ai retrouvé cette même impression de fête le lendemain, lors de la grande messe de Pâques, à Mortagne, avec le baptême de dix enfants, dont quatre en âge scolaire. Avec l'orgue, qui a gardé toute sa place, toujours aussi magnifique, ce sont deux djembés qui ont rythmé l'ensemble de la cérémonie. C'est vrai que, de même que l'accordéon, cela donne à la messe un caractère particulier.
A St Laurent, l'accord entre l'accordéon et l'orgue, dans une belle complémentarité, a été apprécié de tous, et nous avons éprouvé le même sentiment le lendemain à Mortagne. Je pense que, comme nous y invite Jésus dans le passage de l'Evangile cité ci-dessus, il est bon que nos cérémonies redeviennent toujours plus des fêtes, qui donnent aux participants l'envie de revenir remercier le Seigneur pour le célébrer ensemble.
Ne nous faut-il pas avoir "une tête de ressuscités" ?