Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

vendredi 22 novembre 2013

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.730 : Seriez-vous malade ?

Ce matin, un paroissien de Mortagne, inquiet de ne voir apparaître aucun billet sur ce blog depuis le 11 novembre, est passé au presbytère, très fraternel, vérifier si je n'étais pas malade ou, moins grave, si je n'avais pas une panne d'ordinateur.
Je l'ai tranquillisé aussitôt : l'ordinateur va bien. Ce même paroissien, dégourdi et compétent, vient d'ailleurs de remettre en route le compteur de visites, en panne depuis plusieurs mois. Les connections au blog continuaient cependant à être comptabilisées, mais j'étais le seul à pouvoir consulter ce chiffre, grâce à mon mot de passe.  Le compteur redevient visible à présent, en haut à gauche de la page d'accueil.
A ce propos, je suis vraiment navré de vous faire ainsi faux-bond ; nombre de fois, vous avez dû vous casser le nez en cliquant sur le blog : "Encore rien aujourd'hui !  Mais que fait-il ?"  Comme je vous l'avais dit, marchant vers mes 72 ans, j'ai ralenti mon rythme, dans tous les domaines et à tous points de vue.  Et comme les tâches ne manquent pas, le temps aussi me manque un peu.
Le nombre de visites sur ce blog, depuis son lancement en novembre 2007, il y a six ans, dépasse à présent les 426.000 connexions. Un tel chiffre, symbolisant une certaine attente, me donne une responsabilité que je suis conscient de ne plus tenir aussi bien que je l'ai fait, et je n'en suis pas très fier !  Mais je compte sur votre amicale compréhension !
Côté santé cependant, j'en profite pour donner de bonnes nouvelles : non, je ne suis pas malade. Au contraire, depuis que j'ai ralenti mes activités, que je ne suis plus à la fois curé de deux paroisses, doyen de Fontenay, vicaire épiscopal, etc., miracle : mon rythme cardiaque est redevenu normal, mes tests d'effort excellents, tandis que le cholestérol diminue nettement, que le diabète est en train de disparaître, et que la tension, en prenant deux fois moins de comprimés, a tout à fait disparu.  Une vie plus normale, sans responsabilités, rien de tel pour vous retaper !
Avec un  très grand merci, et aux paroissiens de Mortagne et St Laurent, qui assurent si bien leur mission en me déchargeant de nombre de tâches et de soucis, ainsi qu'aux anciens paroissiens et aux amis de partout, qui me soutiennent de leur amitié, de leur confiance et de leur prière.
Et si je tarde de temps en temps à publier des billets, ne vous inquiétez pas : vous en connaissez à présent la raison. Avec le soutien des paroissiens qui me répètent sans cesse : "Il faut que vous puissiez vous donner les moyens, chez nous, de durer !"   Merci Seigneur !

1 commentaires:


soulard a dit…

hier au soir nous étions une trentaine de personnes au groupe de prière de olivier nous avons remis notre ancien prête dans les mains du Seigneur
bonne santé mon père avec la naissance de Jésus c'est du temps a donné mais pour le Seigneur il n'y a pas de temps
courage mon vivre avec le seigneur un vrai bonheur .
Liliane et sœur Odile