Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mercredi 17 avril 2013

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.661 : "Je suis catéchiste grâce à mon père !"

Si vous êtes engagé, que ce soit dans l'Église ou dans la société, c'est grâce à qui ?  Qui a déposé en vous cette envie, ce désir de servir vos frères ?  Comment avez-vous pris conscience de la nécessité de donner de vous-même à une belle cause ?   Dans une société que l'on accuse souvent d'être individualiste, j'ai été très touché par la réflexion de cette catéchiste expliquant qu'elle n'était pas forcément très pratiquante, ni très engagée, mais que, lorsque son père est décédé, elle a pris conscience d'un certain nombre de choses : ce père qu'elle aimait tant, avait lui-même été très engagé dans l'Église. Tout cela lui est revenu, lui est apparu de façon plus lumineuse encore, lorsqu'il a quitté cette terre. Finalement, c'était merveilleux, tout ce qu'il avait fait, de son mieux, au service de l'Evangile, avec ce qu'il était, tout simplement.  Quel patrimoine fantastique ! Quel exemple de don de soi ! Impossible de laisser dépérir un tel engagement !  Et si, être fidèle à la mémoire du papa, cela consistait à marcher sur ses pas, à maintenir allumé le flambeau du service des autres, tout simplement ?
Notre amie s'est donc engagée dans la catéchèse, elle a repris goût aux choses de Dieu, elle s'est mise au service des familles des autres, des enfants en marche vers le Seigneur. Et pour elle, on la sent rayonnante, ce n'est que du bonheur. Je pensais en moi-même : son père doit être fier d'elle, et Dieu aussi, et nous également.
Merci à tous ceux et celles qui nous ont permis de ne pas nous contenter de penser à nous seulement, d'en rester à maudire les autres et à ronger notre frein replié sur nous-même !  Alors en effet, "bonjour tristesse" et adieu le bonheur !
Et si on faisait la liste de ceux qui nous ont tiré ainsi vers le haut ?
Et si on leur faisait savoir que c'est grâce à eux si l'on a un peu progressé ?
C'est aussi cela, le printemps, le vrai printemps !
De jolis bourgeons, de belles fleurs et de splendides fruits...
Merci Seigneur !

1 commentaires:


Père Gaignet a dit…

Bonjour Père Olivier et bon dimanche,
Je viens de "publier" un commentaire sur votre billet de mercredi dernier....
Comme la dernière fois, il s'était "volatilisé" par une mauvais manip de ma part sans doute, je vous le transmets également par mail.......
Amitiés,

Véro



" Je suis catéchiste grâce " à l'éducation chrétienne que nous a donnée notre maman !!!
Grâce aussi à l'exemple qu'elle nous a donné de sa vie, à l'écoute et au bonheur des plus défavorisés, des malheureux, des pauvres !!!
" Je suis catéchiste grâce " à une personne qui est venue me chercher, par le biais de l'école de mes enfants...
Ce fut d'abord un chemin auquel je n'avais pas pensé et qui m'a fait peur, donc hésitation et refus...
Puis, après réflexion et insistance sympathique de la personne, je me suis lancée... La boule au ventre, la 1ère fois, devant une dizaine d'enfants de CE2 !!! Mais quelle joie intérieure, après la première heure passée avec eux et avec Jésus...
Cela fait quelques belles années maintenant et je suis toujours partante...
Avec mes défauts, mes blessures, mes doutes, mon passé, mes péchés, mes erreurs... ; mais aussi, mes joies, ma Foi, mes bonheurs, mes sourires, mes plaisirs, ma bonne humeur...
Ma vie !!!!
Pas toujours facile de mettre en pratique ce que nous " conseillons " aux enfants de nos groupes... Nous faisons de notre mieux...
Mais, quand nos prêtres comme vous, Olivier, nous adressent un simple " merci pour ce que vous faites ", (et vous me l'avez dit souvent Olivier), c'est tout naturellement le " printemps " dans nos coeurs de catéchistes !!!
Super ce billet de mercredi, je ne pouvais le laisser passer, sans oser ce commentaire joyeux...