Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mardi 19 janvier 2016

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.915 : Ne pas lire à l'envers l'histoire du monde !

Juste quelques clefs, toutes simples, pour nous éviter de regarder à l'envers ce qui nous arrive.
Par exemple, il est de coutume d'entendre affirmer que les religions sont sources de conflits, et que les religieux poussent leurs fidèles à s'opposer aux autres religions comme à mépriser ceux qui se détournent de tout sentiment religieux.  Comme si c'était si simple !  Rappelons seulement ce qu'ont été et ce qu'ont fait au service de la planète des hommes de paix tels que Gandhi, le grand mystique musulman Ibn Arabî, Martin-Luther King, le philosophe juif Emmanuel Lévinas, l'abbé Pierre, le Dalaï-Lama, Nelson Mandela et bien d'autres, qui étaient pourtant profondément religieux.
Autre fait : l'on accuse telle religion de mépriser la femme, en oubliant de voir la poutre qui est dans notre oeil.  Il y a quelques jours, il paraît que des demandeurs d'asile ont agressé des femmes à Cologne ; c'est inadmissible en effet. Mais n'oublions pas que Cologne est la ville allemande où se trouve le plus grand établissement de prostitution, Le Pascha, immeuble de sept étages, comportant 130 chambres et autant de femmes prostituées. Chaque jour, celles-ci se soumettent aux désirs de centaines de clients prostituteurs. Car notre société occidentale fait de la femme un objet sexuel soumis légalement aux désirs de l'homme. N'est-ce pas une représentation dégradante de la femme qui est ainsi offerte par l'Occident ? Rappelons quand même qu'il y a chaque année plus de 85.000 viols en France, plus de 200 par jour, loin d'être tous commis par des musulmans !!!  Tandis que l'on compte 650.000 actes de violence contre les femmes, chaqsue année en France ; la faute des islamistes, du Coran ?  Bien sûr, cela n'excuse en rien les récentes agressions à Cologne, mais nous invite à prendre nous aussi, occidentaux, nos responsabilités quant à notre vision de la femme et à l'exploitation qu'en font nos pays, non musulmans, c'est vrai, mais de racines chrétiennes...  Il n'y a pas que le voile !
Un dernier exemple : l'on dit et l'on répète que les jeunes sont moins bien élevés que les anciens, qu'ils sont moins solidaires, plus égoïstes... C'est ne pas tenir compte du fait que ce sont eux qui sont en train de populariser la colocation, le covoiturage, plutôt que le "rouler tout seul dans sa bagnole" ; d'autre part, même s'ils sont loin d'être parfaits, ils sont plutôt ouverts à l'universel, aiment aller prier à Taizé, refusent l'injustice et les faux-semblants, partagent souvent nombre de choses, rejettent les ordres établis figés et sans âme, aiment partir en coopération, etc...
Une autre façon de lire l'histoire du monde existe !  A chacun de nous de s'y atteler !

2 commentaires:


Anonyme a dit…

Enfin une parole contre la prostitution. Mais il n'y a pas que l'Occident, l'Afrique, l'Indonésie ...
Et quelle a été la position du clergé face à ce fléau pour les hommes et pour les femmes qui exercent ce dit "métier", du moyen-âge à nos jours? n'était -il pas de son devoir d'enseigner à chacun(e) la relation sexuelle "amoureuse" et la maîtrise du corps, chacun, par instinct ,par désir issu de l'amour donnant le plaisir à l'autre sans pour autant le dégrader... pour le plein épanouissement des deux : Tout est bon dans l'homme (et dans la femme...)"le haut et le bas". Mais sans l'Amour chacun redevient l'animal qu'il est supposé être à la base et encore que, il arrive de voir plus de tendresse entre un animal et son (sa) conjointe , même si nos éminents spécialistes disent qu'ils n'éprouvent aucun sentiments, qu'entre deux humains. Que les religions enseignent l'Amour sans tabou ni restriction, qu'elles cessent leur discours moralisateurs insensés qui poussent les humains à rejeter Dieu, alors qu'ils en ont tant besoin. Et que chacun vive en Vérité pour le bien de tous...en excluant là le mariage qui doit faire partie d'un autre débat.
Le monde se meurt de l'argent et du sexe mal utilisés!

marie-cécile effray a dit…

Pour illustrer votre remarque concernant les jeunes, je vous apporte un fait récent;
Jeudi 21 janvier, nous étions, dans le train,trois "anciens" valides entre 72 et 77 ans avec sac à dos et valise; A l'arrivée en gare un jeune descend une valise puis remonte dans le train chercher la deuxième et ainsi pour la troisième. Et nous, éberlués de le remercier;il répond; " mais c'est normal...". Je n'ai pu que lui répondre: "mais oui, elle est belle la jeunesse de France!!!"...
Ne s'agit-il pas d'avoir un regard positif sur tout ce qui nous entoure!
M-C Effray