Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mardi 1 décembre 2015

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.895 : Le pape François n'a pas essayé de fuir les attentats

Plus ça va, plus l'ensemble de l'humanité adhère au style du pape François ! Son courage, en particulier, fait l'admiration de tous ! Alors qu'à Paris, rues et magasins sont désertés et que beaucoup vivent dans une certaine crainte, par peur d'incidents possibles, lui n'hésite pas à aller se jeter dans la gueule du loup, au coeur d'une Afrique ensanglantée. Il sait que Daech a annoncé qu'ils allaient essayer de le tuer durant son pélerinage. De quoi le dissuader de faire ce déplacement ? Ah non, pas lui !
A un journaliste qui lui demandait, dans l'avion en vol vers le Kenya, s'il était nerveux, au vu de ce qui pouvait l'attendre, François a répondu en souriant : "A vrai dire, j'ai davantage peur des moustiques !"
Et, durant tout son périple, alors que l'armée française, sur place lui avait fortement déconseillé d'aller dans les quartiers "chauds" de Bangui, il n'en a nullement tenu compte, et heureusement ! De quoi aurait-il eu l'air ? Il se serait totalement décrédibilisé. Mais surtout, le message qu'il aurait envoyé, c'est que Dieu ne rejoint pas les hommes, et qu'il n'y a plus d'espoir.
A vrai dire, il ne s'est pas rendu sur ce terrain miné pour épater la galerie, mais par fidélité totale à l'Evangile, ainsi qu'à sa mission de grand frère de l'humanité, soucieux de soutenir les siens plongés dans l'adversité.
Dans ce pays en proie aux violences, François a dénoncé "la haine aveugle que le démon déchaîne en Centrafrique." Tiens, "Devil" revient ! Le pape cite le démon, qui n'a donc pas sévi seulement au Bataclan et ailleurs.
En fait, le pape, à Bangui, est venu piétiner le diable,et montrer à tous le chemin de la paix et de la fraternité. Et si son cadavre bouge encore, c'est aux Centrafricains de tout faire pour le neutraliser et l'éliminer, par leur façon de penser, de prier et d'agir.
Le pape a donc moins peur des bombes que des moustiques : quelle leçon pour nous tous ! Cela nous apprend que, même s'il est compréhensible d'avoir peur, celle-ci ne doit pas nous paralyser, ni arrêter nos élans. Quelle victoire alors pour les terroristes en effet !
Et puisqu'on a parlé de moustiques, permettez-moi un souvenir de vieux missionnaire : quand j'arrivais en congé en France, alors que l'Afrique alors était moins connue qu'aujourd'hui, j'avais plaisir à poser la devinette suivante : "A votre avis, quelle est, en Afrique, la bête sauvage la plus dangereuse ?" Les gens répondaient : "le lion", "le tigre", "la panthère"...Et ils étaient tout surpris quand je leur disais que c'était le moustique ! C'est en effet le plus grand tueur animal de la planète, avec environ deux millions de victimes chaque année ; sans oublier de dire que les maladies liées à ses piqûres infectent entre 300 et 600 millions d'êtres humains chaque année. Un vrai "démon" !
Pour info, les serpents font 100.000 victimes par an, les scorpions 40.000, les crocodiles, 3 à 500, les lions et les tigres ensemble, 500 "seulement" !
Oui, François avait bien raison d'avoir peur des moustiques, finalement ! J'espère qu'il n'aura pas attrapé le palu, la dengue, la fièvre jaune ou le chikungunya suite à son passage en terre d'Afrique !

 1° P-S : Ne manquez pas de lire et méditer l'édito de "Ouest-France" de ce mardi 1° décembre, où il est écrit entre autres : "Agiter le drapeau français, c'est bien. Vivre les valeurs universelles de la France, en accueillant ceux qui demandent asile et protection, c'est mieux. C'est surtout être fidèles à notre humanité."

2° P-S  :  Incontestable, la minute de silence à la COP 21 en mémoire des victimes des attentats. Question : à quand une minute de silence à la mémoire des 25.000 personnes qui, selon la FAO, meurent de faim chaque jour,  dans nombre des pays présents à la COP 21 ?  Et dont un enfant toutes les 6 secondes... Encore une belle occasion ratée, tandis qu'hier soir, Obama et Hollande se sont tapés la cloche dans un resto haut de gamme, l'Ambroisie, à 300 euros le repas.  A l'occasion de la réouverture des Restos du coeur sans doute ?... Chapeau les gars !