Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

dimanche 26 avril 2015

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.842 : Planète fraternelle

J'imagine que, avec un titre pareil, mon billet de ce jour va peut-être vous sembler décalé ?  En effet, les infos en ce moment nous parlent de tout, sauf de fraternité : noyades quasi programmées de nombreux migrants, assassinats de Chloé, d'Aurélie..., attentats, conflits interminables, rejet des musulmans, des étrangers, et j'en passe... Avec un énorme tremblement de terre au Népal pour ne rien arranger !
Et pourtant, tout simplement en regardant les infos à la télé ce soir, j'ai  vu de mes yeux que le monde n'était pas que haine et repliement sur soi.
Par exemple, l'on nous a montré des équipes de secours déjà arrivées sur le terrain, venant de Chine, de l'Inde, du Pakistan, du Japon : ces frères ennemis ici réunis ! Et d'autres équipes sont annoncées, en provenance de pays aussi divers que l'Allemagne, Israël, etc...  Des milliers de morts et de blessés, un million d'habitants sans logement...,  mais aussi, le monde entier qui se donne la main dans une immense chaîne de solidarité !
Autre exemple : celui de l'accueil immensément plus important en Turquie, pays que pourtant, en France, nous regardons un peu de haut, mais qui accepte sur son territoire bien plus, beaucoup plus de réfugiés syriens que le pays qui se dit celui des Droits de l'Homme. Témoin cette réflexion de Martin Schultz, le président du Parlement européen, qui a eu le verbe dur en Turquie, lors de sa visite dans un camp de réfugiés à Kilis, contre le continent qui se prend pourtant comme un modèle de fraternité : "Ce qui me touche, et parfois j'en ai honte, c'est la façon dont la question des réfugiés est discutée dans nos pays en Europe...  En Turquie, à Kilis, vous avez 120 000 réfugiés dans une ville de 100 000 habitants, et quand je vois comment ils sont pris en charge, je tire mon chapeau !"  Pendant ce temps, la France mange le sien !  Cette fois-ci, le fantôme de Charlie est mort et bien mort ; après avoir essayé, en se moquant de tout le monde, de prouver qu'il existait...
Terminons avec l'Italie, pays merveilleux qui, de Lampedusa jusqu'en Sicile et ailleurs, avec ses modestes moyens, et sans guère de soutien des autres nations européennes, sauve en ce moment l'honneur de l'Europe, par l'engagement de ses maires, de ses marins, de ses associations humanitaires, de ses Eglises, de ses bénévoles, croyants ou non. Ainsi que je l'ai entendu dire avec émotion ce soir de la bouche d'un sauveteur italien soutenant un migrant à la peau noire, épuisé : "Ces gens-là, ce sont nos enfants ! Nous devons les sauver !"
Non, le mal ne sera jamais le plus fort !  Et jamais l'égoïsme ni la haine n'auront le dernier mot !
Merci à tous ces anonymes qui font honneur à l'humanité, chez nous également, et partout !
Merci Seigneur !

1 commentaires:


Anonyme a dit…

C'est comme cela que nous vous aimons , cher Père Olivier: Vif, réactif, avec une jeunesse et une ouverture d'esprit dans le style de notre Pape François. Vitalité retrouvée qui nous l'espérons perdurera longtemps...