Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

lundi 20 février 2012

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.374 : "Voici que je fais un monde nouveau !"

Depuis quelques jours, pour préparer les deux eucharisties que j'ai célébrées hier, à Saint Michel le Cloucq et à Pissotte, j'ai lu et relu la 1° lecture de ce dimanche, tirée du prophète Isaïe (43/18-22) : "Voici que je fais un monde nouveau : il germe déjà, ne le voyez-vous pas ? Oui, je vais faire passer une route dans le désert, des fleuves dans les lieux arides."
Cependant, il n'est pas sûr que nous soyons persuadés que ce monde nouveau soit en train de se mettre en place chez nous, en France. On a beaucoup parlé du récent sondage BVA-Gallup réalisé pour "Le Parisien" ; cette étude, qui a été faite auprès de plus de 60.000 personnes, dans 53 pays, révèle que les citoyens français font partie des plus pessimistes du monde. Notre pays se situe même dans le top 5 des pessimistes, avant l'Afghanistan et l'Irak ! Incorrigibles Français, si prompts à se lamenter ! Sur eux-mêmes, bien sûr ; pas sur les autres ! J'en ai fait le thème de mes homélies de ce dimanche. En effet, Isaïe, lui, nous invite à jeter un autre regard sur la réalité qui est la nôtre. Ah ! Si nous passions autant de temps à repérer les gestes de fraternité, les initiatives multiples en faveur du vivre-ensemble, le travail extraordinaire de tant d'associations au service de la collectivité, l'engagement désintéressé de nombre d'élus ou responsables en tout genre, la quantité de sourires et de belles paroles échangés dans les familles, entre voisins ou autres, que nous mettons d'énergie à regarder ou à lire tant de faits qui ne sont que des mauvaises nouvelles pour l'homme et l'humanité...
Le Carême va commencer mercredi (Mercredi des Cendres). Fil rouge sur la paroisse cette année : "Un Carême sous le signe de la fraternité". Profitons de cette période pour faire émerger, avec le Seigneur et en communion avec nos frères, ce monde nouveau promis par Dieu lui-même en Isaïe, mais qu'il ne réalisera pas sans nous !
Alors, elle sera véridique, cette antique prophétie d'Isaïe, de la part de Yahvé : "Oui, je vais faire passer une route dans le désert, des fleuves dans les lieux arides."

0 commentaires: