Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

samedi 14 janvier 2012

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.337 : Mais jusqu'où va la tâche des prêtres ?

Sur la paroisse de Fontenay-le-Comte, nous avons perdu trois prêtres en un an : les abbés Daniel Bouleau, Christian Allemand et Antoine Nouwavi. Jusqu'en juin, Antoine garde les eucharisties dominicales et le suivi de divers groupes, mais nous ne serons plus que deux à porter la tâche pastorale au jour le jour, avec ses diverses activités et ses multiples imprévus : l'abbé Loïc Bellais et moi-même. Sans oublier cependant le rôle important joué par le diacre de la paroisse, Jojo, dont nous sommes très proches. Bien sûr, l'appui de deux prêtres retraités est apprécié, mais ils ont l'un près de 80 ans et l'autre 87 ans... Il ne serait ni respectueux pour eux-mêmes, ni réaliste face à l'avenir, d'attendre trop de leur part et plus qu'à un tel âge ils ne peuvent donner !
Vous n'êtes pas restés sans réagir face à une telle situation ! Une dame est venue me dire : "Je vois que votre charge est lourde ! Si vous voulez, je peux venir assurer des services, si cela peut vous soulager." Loïc me disait avoir reçu des mails de soutien de la part de divers paroissiens ; Dieu merci, il est plein d'enthousiasme et dans la force de l'âge ! Plusieurs aussi se sont inquiétés de ma santé, en nous demandant : "Comment allez-vous faire pour tout assurer ?" L'un de vous s'est exclamé : "Mais jusqu'où peut aller la tâche des prêtres ? Est-ce que c'est sans limite ?"
En tout cas, nous n'avons plus le droit d'être malade, comme je le dis parfois avec un brin d'humour ! Et même, ne nous voilons pas la face, d'ici quelque temps, il peut n'y avoir plus qu'un prêtre sur Fontenay-le-Comte, sans parler de la paroisse voisine de Fontaines, dont je suis également le curé. Quant à la retraite à 60 ans, quand j'y songe, cela me fait sourire ! Tandis que les 35 heures, je les apprécie tellement que je les fais trois fois par semaine, à près de 70 berges, au grand effroi de mon médecin.
Il va donc falloir tailler dans le vif, et assez vite, et nous avons déjà commencé une réflexion, en conseil de paroisse, par rapport au nombre de messes par exemple. D'autre part, il ne sera plus possible sans doute de participer à toutes les réunions de mouvements, d'avoir la messe automatiquement lorsque c'est souhaité pour les sépultures, etc.
Heureusement, Loïc et moi, nous sommes énormément soutenus par les paroissiens, qui font déjà tout leur possible pour nous encourager et nous soulager. La collecte paroissiale en cours, au bout de trois mois seulement, et il en reste neuf, est en train de crever le plafond, signe de votre accord profond avec la pastorale conduite sur notre paroisse. Je sais aussi que, vous qui lisez ces lignes, vous êtes en communion fraternelle avec nous. N'ayant plus suffisamment le temps de faire des visites à domicile, comme je l'aimerais, je me rends chez vous par l'intermédiaire de ce blog, pour vous accompagner quand même, spirituellement et par la prière. Je me console ainsi en me disant que je rencontre 300 personnes chaque jour, ce qui n'est pas superflu, et compris de vous unanimement.
Je lance aujourd'hui un appel, solennellement. J'invite toutes les personnes qui le peuvent, de tous âges, à se faire connaître pour servir notre Eglise ! Venez nous voir, Loïc et moi, et nous verrons ce qui peut vous être confié comme mission, matérielle ou autre, même toute petite, en fonction du temps dont vous disposez, mais aussi de vos goûts, affinités et possibilités. Auparavant, vous pouvez relire le petit guide des activités paroissiales à votre disposition dans les églises, afin d'y rechercher éventuellement des pistes possibles d'activités. Mais le mieux sera que vous en discutiez entre paroissiens, ou avec nous, afin d'y voir plus clair.
En tout cas, Loïc et moi, nous comptons sur vous pour ne pas nous abandonner, et afin que la tâche des prêtres ne reste pas sans limite effectivement.
De toute façon, c'est le Seigneur qui appelle ! C'est lui qui nous anime et nous invite à faire fructifier le ou les talents qu'il nous a confiés. Ne les enfouissons pas dans le sol de notre petite vie tranquille de tous les jours. Mais mettons-les au service, non d'abord des prêtres de la paroisse, mais de tout le Peuple de Dieu dont nous sommes les acteurs joyeux et vivants.
Avec par avance, de la part de Dieu, un immense merci !

0 commentaires: