Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

lundi 24 octobre 2011

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.261 : Eglise universelle

Tout au long de cette Semaine missionnaire mondiale qui vient de s'écouler, le coeur de la paroisse Saint Hilaire de Fontenay a eu l'occasion de battre aux dimensions universelles de l'Eglise. Ce n'est pas tous les jours en effet qu'il nous est donné de penser au-delà de nos petits soucis locaux, de nos petites paroisses ou de nos petits entourages habituels ! Hier matin encore, une belle chorale composée de paroissiens originaires d'Océanie, accompagnée de leurs instrumentistes, nous a permis de vivre une eucharistie assez exceptionnelle, dans le grand souffle de l'universel : Tahiti, Wallis et Futuna, Tuamotu, Bora, la Nouvelle Calédonie..., étaient présents dans notre église, et avec eux, l'immensité du Pacifique et des îles lointaines, rejoints comme nous par le même Evangile. En témoignait la présence de Jean Maïau, originaire de l'île de Wallis, portant fièrement notre beau Lectionnaire, en tête de la procession d'entrée. Jean qui a été invité aujourd'hui lundi à venir parler du système éducatif de Wallis à l'Assemblée nationale ("Ouest-France" y faisait écho samedi).
En wallisien, nous avons chanté : "Peuples, levons-nous et acclamons le Seigneur" ; en tahitien, nous avons demandé à Dieu : "Seigneur, aide-moi, je suis dans la détresse." A l'offertoire, avec des coquillages, un paréo, du pain, des fruits, Wallis a offert au prêtre, à côté du calice habituel, une coupe tanoa utilisée là-bas pour les grandes cérémonies traditionnelles : quel symbole ! Tandis qu'à la sortie, les Océaniens offraient à chaque paroissien un collier de fleurs, en signe de fraternité. Et chacun alors de s'exclamer : "Quelle chance de pouvoir vivre de telles cérémonies, des messes véritablement aux dimensions du monde !"
Dans l'assemblée, un certain nombre de gens, qui avaient aussi participé à la très riche table-ronde de la veille au soir sur la fraternité, disaient : "Il y a une belle complémentarité entre tout cela : la fraternité universelle, ici et là-bas !" Et l'on avait l'impression hier, au cours de l'Eucharistie, que le Corps du Christ était en train de prendre enfin chez nous toute son ampleur et toute sa dimension ! Avec l'irruption joyeuse et colorée, dans notre église Notre-Dame, des 25.000 îles du Pacifiques et de leurs habitants : nos frères et soeurs du bout du monde.
"Louez le Seigneur tous les peuples, fêtez-le, tous les pays !" (psaume 116)

1 commentaires:


Anonyme a dit…

L' "E"glise est par définition universelle.

Jean-Pierre VS