Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

jeudi 4 janvier 2018

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 2113 : Est-ce vrai que "Tout fout l'camp " ?

 Tout Fout L'camp (par Edith Piaf)

Nous sommes maîtres de la terre
Nous nous croyons des presque Dieu
Et pan ! le nez dans la poussière
Qu'est-ce que nous sommes : Des pouilleux

{Refrain:}
Et là-haut les oiseaux
Qui nous voient tout petit, si petits
Tournent, tournent sur nous
Et crient : Au fou ! au fou !

Nous nageons tous dans la bêtise
Et l'on invente des drapeaux
On met des couleurs aux chemises
Sous la chemise y a la peau
{Refrain}

Ecoutez le monde en folie
Vive la mort, vive la fin
Pas un ne crie vive la vie

Voici quelques-unes des réflexions que j'ai pu entendre, ces deux jours derniers seulement ; et parmi elles, la formule en titre de ce billet : "Tout fout l'camp" :
-  des hommes vivent avec des hommes ; c'est inadmissible !
-  il y a des divisions dans les paroisses.
-  les musulmans massacrent les chrétiens.
-  à Rome, le pape François n'arrive pas à faire à faire passer ses réformes.
-  il y a 12 millionnaires parmi les ministres, et on n'a pas d'argent pour accompagner les plus démunis.
-  notre petite fille vient de divorcer.
-  il y a plus de 60 milliards d'évasion fiscale par an en France, ce qui correspond au déficit annuel de notre pays.
-  1% des Français possèdent le quart de la richesse en France.
            Etc..., etc...

Tout est-il donc fichu ?
A quoi alors a servi Noël ?
Mais non !  Tout cela, c'est "simplement", si je puis dire, la vie du monde !  Depuis les origines de la vie, le bien et le mal, le positif et le négatif se chevauchent et se bousculent. A Noël, le Sauveur est venu, une fois encore, au coeur de notre société, pour rappeler à tous la vraie direction et le chemin du Salut. A nous de nous battre désormais, ensemble, pour que la Vie l'emporte
J'aime bien cette réflexion, que j'ai déjà citée sur ce blog, du poète japonais Kobayashi Issa (né en 1763) : "Nous marchons en ce monde sur le toit de l'enfer, en regardant les fleurs."
Mais en fait, nous ne faisons pas que regarder les fleurs, nous les aidons à pousser, à grandir, à s'épanouir et à embaumer notre terre.  Et voici comment, parmi de multiples exemples :
-  en Iran, les Mollahs n'arrivent toujours pas à étouffer la liberté.
-  à Bâle, en Suisse, près de 20.000 jeunes ont participé à la 40° rencontre européenne de Taizé ces jours derniers.
- d'après une enquête de "La France bénévole 2017", 39% des Français donnent du temps pour les autres en dehors de la famille ; ils étaient 36% en 2016. 25% le font dans le cadre d'une association, contre 22,6% en 2010. Plus 8% pour les 35-50 ans.  Cela représente environ 13 millions de bénévoles dans notre pays.
-  les églises étaient pleines à Noël ; c'est le signe de quoi ?

Non, tout ne fout pas le camp ! Merci au Christ Sauveur, et à tous ces bénévoles épris de fraternité !

0 commentaires: