Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mercredi 31 décembre 2014

Le Blog de l'Arche de Noé 85 n° 1.822 : Merci aux paroissiens de St Laurent-sur-Sèvre !

Avec la fête de la naissance de l'Enfant-Jésus, c'est toujours, pour tout humain, l'espoir d'une vie neuve et plus vraie qui se présente !
Dans cette même ligne, je voudrais vous partager ce que des enfants et des adultes ont exprimé lors de la brève veillée-chants qui a précédé la messe de la nuit de Noël à la Basilique de Saint Laurent-sur-Sèvre  :

Témoignages  d’enfants et d’adultes

« Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière. »

1-     Des enfants vivent des moments de ténèbres ; ils nous disent :

« Quand on se chamaille avec nos frères et sœurs, on est triste et aussi quand on refuse à un copain de venir jouer avec nous. »

 

Ils vivent aussi de nombreux moments de lumière.

« Quand  nous faisons la paix, partageons nos jeux, ou quand nous invitons un copain qui est tout seul. »

 

2-     Des adultes aussi disent ce qui assombrit la vie du monde.

« Le refus de l’autre et de sa différence, et tous ces murs qui s’érigent en Palestine, au Maroc, au Mexique et ailleurs ! »

« La misère dans le monde, occasionnée par la guerre, la pauvreté ; l’enfance malheureuse ; la souffrance physique et morale des personnes. »

 

Des signes de lumière nous sont aussi donnés

« Quel message d’espérance à la fête de la lumière à Erbil : tous ces visages rayonnants chez les nombreux jeunes et enfants ! C’est aussi réconfortant de voir ces jeunes travailleurs en France qui s’engagent auprès des plus démunis. Il y a aussi les bénévoles qui se mobilisent pour venir en aide aux plus démunis, quelles que soient les associations.»

 

3-     Des enfants nous disent encore

« La séparation de mes parents rend les choses plus compliquées et ça me rend triste. »

« Quand mon frère vient me chercher à l’arrêt du car et quand je fais des trucs avec papa et maman, je suis content.»

 

4-     Des adultes disent aussi

« Nous entendons tant d’appels à l’aide que nous devenons de plus en plus indifférents. »

« J’accueille votre visite comme un cadeau » dit une personne âgée.

« Quel beau signe de lumière de voir le visage de ces personnes âgées, malades ou isolées, s’éclairer d’un sourire quand elles se sentent aimées. »

 

Texte de sœur Christine, soeur de St Laurent envoyée récemment en mission en Haïti

« Moi qui suis plutôt habituée à la fraîcheur de l’hiver français, j’ai peine à croire que nous arrivons à Noël, car le thermomètre affiche des températures particulièrement élevées en cette saison.
Ici pas d’arbre de Noël ou de lumières qui scintillent dans la devanture des magasins, pas non plus de super marchés où regorgent des milliers de jouets. En revanche, Noël gardera son sens premier : la venue de l’Emmanuel, le plus beau des cadeaux que nous puissions recevoir. Les nombreuses chorales paroissiales répètent depuis quelque temps déjà les chants qui nous guideront au cours de la messe de Noël qui, j’en suis certaine, apportera joie et paix dans un pays qui en a bien besoin !"

___________

Merci à toutes celles et ceux qui ont pris la peine de répondre et de donner leur témoignage, par l'intermédiaire de l'enquête lancée pendant l'Avent sur la paroisse, autour de la Lumière de Noël !