Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mardi 17 juin 2014

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.794 : Dieu aime-t-il ses ennemis ?

C'est la question que nous nous sommes posée ce matin, avec les paroissiens participant à l'eucharistie en l'église de Mortagne. Dans l'évangile de ce jour en effet, Jésus dit à ses disciples : "Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent, afin d'être vraiment les fils de votre Père qui est dans les cieux." (Matthieu 5/43-48)
Logiquement, si Dieu nous demande d'aimer nos ennemis, c'est que lui-même aime les siens, n'est-il pas vrai ?  Donc, l'on peut en conclure que Dieu aime ceux qui ne croient pas en lui, ceux qui disent qu'il n'existe pas, ceux qui le traînent dans la boue, ceux qui l'accusent violemment de leurs douleurs comme de tous les malheurs du monde...  Dieu ne doit-il pas être un modèle pour nous en effet ?  Ce qu'il nous invite à faire, il semble évident qu'il le pratique lui-même le premier.
Il serait impossible de penser que Dieu en veuille à ceux qui le nient, à ceux qui le ridiculisent, à ceux qui le rejettent... Pas plus que Jésus n'a rejeté ceux qui l'ont condamné à mort et cloué sur une croix : "Père, pardonne-leur ! Ils ne savent pas ce qu'ils font..." (Luc 23/34)  De la même façon, ceux qui en veulent à mort à Dieu, savent-ils ce qu'ils font ?  A quel point sont-ils responsables de leurs attaques contre lui ?  D'abord, de quel Dieu parlent-ils ?  A quelle sorte de Dieu s'adressent-ils exactement ?  Au Dieu horloger ?  Susceptible de devoir tout créer de telle façon que les choses tournent toujours bien en rond et dans le bon sens ? Ou à Jupiter peut-être, ou au Dieu Baal...?   Alors là, évidemment, pas étonnant que, souvent, ils soient déçus !  Car jamais un ersatz de Dieu ne pourra combler l'homme pleinement !
Quant à nous, quand quelqu'un ne nous aime pas, comment réagissons-nous ?  En ne l'aimant pas non plus, le plus souvent !  Ce n'est pas nous qui ferions luire le soleil et tomber la pluie tout pareil sur ceux qui ne nous aiment pas comme sur ceux qui nous aiment !
Contemplons longuement la miséricorde de Dieu, et la grande ouverture de son coeur ; alors, peu à peu, son amour imbibera le nôtre, et sa façon d'aimer deviendra notre façon d'aimer !

0 commentaires: