Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

samedi 14 juin 2014

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1792 : le "Notre Père" du footballeur


Engagé dans l’organisation du « Mondial »,
l’abbé Georges BOYER, curé de Cazères-sur-Garonne,
actualise la prière du "Notre Père"
comme le faisaient les psalmistes de la Bible.

Bravo et merci à lui !

Avec ceux qui aiment le ballon rond
et ceux qui ne l’aiment pas.

Dieu Père, notre Père du ciel et de la terre
Cette terre, tu l’as créée ronde comme un ballon !
Que Ton nom soit sanctifié pour tous les joueurs
et spectateurs de chez nous et d’autres peuples !

Que Ton règne de joie, d’accueil, d’amitié,
de paix, de justice sociale,
de fraternité universelle entre races, cultures, arrive !

Que Ta volonté soit fête,
faite d’amour et d’espérance !

Comme Jésus, Ton fils bien-aimé,
a su nous montrer le chemin,
donne-nous un esprit sportif.

Par Ton Esprit Saint, Tu nous rassembles,
tu nous veux unis,
aide-nous à respecter les adversaires,
à accepter la défaite.

Et, si on est vainqueur, à féliciter les perdants
par des poignées de mains.

Pardonne-nous nos tricheries,
nos vacheries, nos défaillances,
nos attitudes violentes, nos paroles blessantes,
nos rejets des autres, nos découragements.

Comme nous pardonnons à ceux qui se sont
moquésde nous,
qui ne nous font pas confiance, pardonne ceux
qui nous ont taclés.

Ne nous soumets pas à la tentation de dominer les autres,
d’écraser les autres, de jouer trop personnel
pour nous mettre en valeur.

Mais délivre-nous du Mal.