Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

jeudi 23 mai 2013

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.674 : Education affective au Lycée Saint Gabriel

Ces derniers temps, à plusieurs reprises, à Saint Gab, ont été organisés des temps consacrés à l'éducation affective des jeunes. Plusieurs ont eu lieu aussi cet après-midi. Malgré mes bientôt 71 ans, je me suis trouvé à participer à deux de ces temps forts. Tout d'abord, bravo à l'équipe pastorale et l'équipe éducative de ce lycée qui, plutôt que de baisser les bras et de rester inerte, ont fait le pari audacieux de proposer aux jeunes d'entrer dans la perspective évangélique et ecclésiale d'un Amour vrai.
Pas évident, pour des jeunes de 15-16 ans, de regarder en face un tel sujet ! On les voyait hésiter entre écoute attentive, passivité parfois, une certaine dérision pour certains ; mais que cachait cette attitude ? Aborder le thème de la sexualité, dans un tel cadre, ce n'est pas quelque chose de très naturel en effet !
Parmi les questions : la place de la femme, Jésus n'avait-il pas de nombreuses maîtresses, quel rapport entre l'Eglise et les questions sexuelles, pourquoi les prêtres n'ont pas le droit de se marier, etc... De nombreux points ont été abordés, y compris l'homosexualité, à la lumière de la Bible, mais aussi, du Concile Vatican II et du catéchisme pour les jeunes (Youcat).
A la fin de ces rencontres, lorsque nous nous sommes retrouvés pour prendre un pot, la question s'est posée de la forme, du fond, de l'efficacité de tels temps forts. Nous nous sommes dit que nul ne peut mesurer ce qui a pu se passer dans le coeur de ces jeunes, mais que le fait d'avoir pu aborder ces questions, de leur avoir partagé quelques clefs de compréhension, cela pouvait leur permettre peut-être de se positionner de façon plus mûre, face à la vie et au monde dans lequel ils sont immergés.
Shakespeare disait : "L'amour est un phare fixé pour toujours." Nous avons partagé avec eux notre foi en la Bible, qui est aussi ce phare, cette boussole, capable d'aider chacun à entre dans l'Amour en vérité. Nous avons fait ce que nous avons pu, de notre mieux ; désormais, le reste appartient à Dieu !
Encore bravo et merci aux enseignants de Saint Gab, et aux élèves qui sont entrés dans cette démarche vers le bonheur infini !

1 commentaires:


Père Gaignet a dit…

Je viens de recevoir deux mails de la part de deux d'entre vous, très étonnés de ce que je semble affirmer, dans ce billet sur St Gab, que "Jésus avait de nombreuses maîtresses". J'ai relu mon texte, dans lequel j'écris : "Parmi les questions : "Jésus avait de nombreuses maîtresses". Me suis-je mal exprimé ? Je dis bien : "parmi les questions" (que les jeunes ont posées). Vous aurez compris qu'il ne s'agit donc pas d'une affirmation de ma part, qui serait d'ailleurs tout à fait ridicule. Merci de votte compréhension, et avec mes excuses si j'ai pu vous choquer !