Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

dimanche 2 septembre 2012

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.521 : Nul n'est indispensable

Je parlais hier de ce bouquet de fleurs splendides que représente l'ensemble des hommes et des femmes qui vivent autour de nous comme à travers le monde entier : chaque fleur avec sa forme, sa couleur, sa vie et sa beauté. C'est le sentiment que j'ai chaque fois que je regarde les personnes au cours d'une assemblée liturgique par exemple, mais aussi, tout simplement, lorsque je circule dans la rue : de quoi mille fois rendre grâce à Dieu pour la beauté profonde et la bonté de la plupart de ses créatures ; et peut-être bien toutes, si l'on a le regard de Dieu !
Depuis quelques semaines, nombre de ces fleurs me font l'honneur de m'adresser une parole, un mail ou un message fraternel, à l'occasion de mon départ, et cela me touche profondément. En même temps, je suis heureux de constater que nul ne va chercher à s'accrocher à un passé, témoin ce courrier reçu hier, très symbolique de l'ensemble des messages que je reçois depuis quelque temps :

"Comme vous le savez déjà, c'est avec regret que je vous dis "au revoir".
Depuis l'annonce de votre départ, j'ai beaucoup réfléchi... Notre travail d'Eglise, notre cheminement vers Dieu ne se fait pas par l'intermédiaire d'une seule personne, même si celle-ci a été importante et essentielle...
Je pense que l'Esprit-Saint met sur notre route des tas de paramètres que nous ne maîtrisons pas, mais qu'il nous faut saisir...
Donc, même si ce n'est plus avec vous, ce sera toujours un peu grâce à vous que je poursuivrai ce Chemin de Foi...
Je vous remercie de m'y avoir conduit...
Sur les pas du Père de Montfort, dans ce "haut pays de Vendée", vous voilà en route vers un autre Chemin...
Certainement un Chemin de bonheur !
Bonheur de transmettre sereinement cette Foi qui vous anime...
Sur cette route de Missionnaire, d'ambassadeur du Christ, soyez certain que nos prières vous accompagnent.
Ma famille se joint à moi pour vous remercier de tout ce que vous nous avez donné.
Avec toute notre amitié.
Ce n'est qu'un au revoir !"

Qu'est-ce qu'un prêtre peut espérer de plus ?
A vous tous, chers amis, un fraternel merci, en Christ !

0 commentaires: