Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

jeudi 10 mai 2012

Le Blog du curé de Fontenay-le-Comte n° 1.442 : Les médias..., info ou intox ?

Ces derniers temps, l'on a accusé, une fois encore, les médias de tous les maux : ce seraient eux les coupables de l'éviction de notre ancien président. Ce serait de leur faute si la campagne présidentielle ne serait pas allée au fond des choses. Les médias nous auraient caché sciemment tel ou tel aspect qui aurait pu changer le cours des choses... N'en jetez plus, la cour est pleine. Et c'est la condamnation assurée.
Mais les choses sont-elles aussi simples ? Le mieux serait encore de se donner les moyens d'approfondir cette question ! Voilà pourquoi la commission "communication" de la paroisse Saint Hilaire de Fontenay a décidé, à l'occasion de la prochaine Journée Mondiale des Communications Sociales, organisée par l'Eglise catholique et qui est fixée au 20 mai, de proposer une Table-ronde, ouverte à tous, sur ce sujet.  Celle-ci aura lieu demain soir vendredi 11 mai, à 20h30, salle Jean-Jaurès, 32 rue du Gaingalet, à Fontenay-le-Comte.
Dans le même style que la Table-ronde qui avait eu lieu en octobre dernier à l'Isamba sur la fraternité, celle-ci rassemblera des journalistes d'horizons divers et forts différents, avec lesquels nous essayerons de relire comment l'on peut aussi donner du sens à l'actualité, à travers les médias, en essayant de les dédiaboliser, tout en regardant en face les risques de ce métier.
Avec Gilles Bély, qui a eu de grosses responsabilités à "Ouest-France", nous verrons quelle est la mission fondamentale du journaliste et le rôle de celui-ci par rapport à la conscience des lecteurs.
Etienne Sengegera, en charge de l'hebdomadaire interdiocésain "L'Echo de l'Ouest", nous aidera à faire le point par rapport au lien entre le journalisme, l'Evangile et l'Eglise.
Sophie Capelle, qui tient la rédaction locale de "Ouest-France" pour le pays de Fontenay-le-Comte, nous dira quelle est sa démarche par rapport à la façon de couvrir la vie locale au service d'une population.
Marie Coq, nièce du célèbre philosophe Guy Coq, "cheftaine" du mensuel satirique vendéen "Le Sans-Culotte 85", nous aidera à réfléchir autour de l'importance de garder un esprit critique et clairvoyant par rapport à l'actualité.
Nicolas Chaffron, pigiste, nous parlera du lien entre la presse et les jeunes.
Tout cela sera entremêlé et suivi de temps d'échange et de débat. Autrement dit, une soirée à ne pas manquer ! Ce n'est pas souvent en effet qu'un tel type de réflexion est proposé au grand public. ! Il nous a semblé que c'était du rôle de l'Eglise, dans sa mission d'éveil des consciences, que d'offrir ce type de réflexion de fond à nos concitoyens.
En tant que baptisés, d'ailleurs, il est de notre responsabilité essentielle que de travailler à faire que chacun puisse avoir sans cesse, pour éclairer son chemin, "la Bible dans une main et le journal dans l'autre", pour reprendre l'expression célèbre du thélogien suisse Karl Barth.
Le philosope Hegel disait, quant à lui que "le journal, c'est la prière du matin de l'homme moderne." Hegel voulait sans doute dire que la lecture du journal est à l'espace public moderne ce que la prière était au monde culturel organisé essentiellement par la religion. A nous donc de faire en sorte que les deux soient mieux reliés, à travers ce que nous vivons, selon le souhait de Karl Barth.
A chacun de nous de regarder et de lire les médias d'un oeil plus avisé, pour y repérer aussi, au-delà des manques, les signes de prometteuses avancées !

0 commentaires: