Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

jeudi 22 décembre 2011

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.317 : "Je vais essayer de faire une crèche cette année !"

Profonde tristesse de cette maman me racontant ses nombreux malheurs et les problèmes en tout genre qui l'accablent depuis toujours ! Comme on dit, il y a vraiment des gens qui semblent plus touchés que d'autres par l'adversité ! Pourquoi..., aurait-on envie de crier avec eux ? "Avec tout ce que je vis, cela fait des années que je n'ai plus assez de foi pour faire une crèche à la maison ! Pourtant, cette année, je crois que je vais essayer d'en faire une !" "Ah ! Vous vous sentez plus forte, à l'approche ce Noël 2011 ?" "Plus forte, peut-être pas ; mais je crois que je vais m'y mettre ! C'est dommage de se priver d'une crèche dans sa maison ! Je crois toujours que Dieu peut m'aider." "Vous avez raison ! Si vous installez une crèche dans votre cuisine ou votre salon, c'est comme si vous disiez à Dieu que vous le laissez entrer chez vous, pour qu'il vous apporte courage et paix." "Oui, c'est bien ce que je crois en effet !"
Autre fait : sortant du presbytère, après avoir traversé la place Viète, j'arrive, en milieu de matinée, en même temps qu'une maman et son fils de 8 à 10 ans en haut des escaliers d'où l'on a une vue superbe sur Fontenay. Apparemment, ces deux là ne sont pas d'ici. A la vue de la ville, le petit garçon s'écrie, d'un air déçu : "Mais maman, ce n'est pas décoré ! Et il n'y a pas de lumières..." Sa mère de lui répondre : "Mais si ! Regarde les guirlandes... On les allume le soir, quand il fait noir, et ça brille partout... Et, tu vas voir, les magasins sont très bien décorés. Quand on sera plus près, tu les verras mieux !" Ce petit garçon, comme il nous ressemble ! Nous aussi, nous pensons que le monde est gris terne et que, autour de nous, les gens et la réalité n'ont rien de guère intéressant à nous dire ou à nous présenter !
Jésus, lui aussi, était un enfant caché ; ou plutôt, un cadeau du Ciel que ses contemporains ne sont pas arrivés à discerner. Et il est toujours caché au milieu de nous aujourd'hui encore : dans ce voisin qui nous regarde et nous salue discrètement avec petit sourire ; dans cet enfant, joyeux ou malheureux, qui nous parle d'espérance ; dans ces bénévoles qui donnent leur temps, sans le chanter sur les toits, au service des plus pauvres, à l'occasion de Noël comme tout au long de l'année ; dans cette personne qui, au lieu de dire du mal des autres, s'évertue à les mettre en lumière et les valoriser...
C'est cela, construire une crèche chez soi et dans le monde, afin de permettre à Dieu de venir habiter chez nous et d'y trouver toute sa place, dans notre famille comme dans notre société : "Emmanuel", "Dieu avec nous", Dieu chez nous !
Cela dépend de chacun de nous !

0 commentaires: