Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mardi 6 décembre 2011

Le Blog du Curé de Fontenay-le-Comte n° 1.301 : Dix euros qui valent de l'or !

Chaque jour, je suis l'heureux témoin de nombreuses merveilles et j'en rends grâce au Seigneur. Mais, pour pouvoir rendre compte de tout cela, il faudrait que j'écrive plusieurs billets chaque matin... En ce qui concerne la journée d'hier par exemple, j'ai retenu le fait suivant : cette dame âgée, handicapée, en mauvaise santé, disposant de bien peu de moyens, qui m'a fait passer, comme elle le fait chaque mois, une offrande de messe, une lettre très sympa, et son don mensuel de dix euros, en guise de quête, au profit de la paroisse.
Tout cela grâce à la visite régulière d'une paroissienne qui est devenue son amie : celle-ci représente pour elle un lien vital à son église saint Jean à laquelle elle reste très attachée. Quand je constate de telles merveilles, je me dis que l'Evangile a encore de beaux jours devant lui ! Et que la vieillesse, loin d'être un naufrage, peut encore porter de très beaux fruits ! De telles personnes en effet sont des exemples pour nous, qui risquons parfois d'être plus vieux qu'elle dans notre tête, plus pessimistes par rapport à l'avenir de l'Eglise, plus tournés sur nous-mêmes, plus radins quand il s'agit de soutenir notre paroisse financièrement chaque dimanche. Voilà pourquoi, à mes yeux, sa lettre a une importance capitale, l'intention de messe qu'elle offre manifeste son souci de faire Eglise avec d'autres par la prière, tandis que ses dix euros valent de l'or : ils font en effet partie de son "nécessaire" !
Je suis convaincu en tout cas que cette vieille dame fatiguée fait partie de ces géants dont Dieu a besoin pour sauver le monde de lui-même et pour lui indiquer le chemin du salut ! Certainement, c'est par des gens comme elle que Dieu passe pour inviter chacun de nous à se convertir, à retrouver courage et confiance dans l'avenir et à ne plus nous contenter de pleurer sur nous-mêmes ou sur les insuffisances des autres.
Comme par hasard, le prénom de cette dame, c'est Marie ! Mais est-ce un hasard ? A deux jours du 8 décembre...
"Le Seigneur fit pour moi des merveilles... Il s'est penché sur son humble servante... Il élève les humbles..." (Luc 1/46-55)

P-S : comme indiqué sur la page de garde de ce blog, afin que vos commentaires puissent être publiés, merci d'indiquer votre nom et votre prénom.
"Chacun - est-il demandé encore - pouvant exprimer ce qu'il ressent, à condition que ce soit de façon paisible, courtoise et respectueuse."
Ce qui n'est pas toujours le cas ! Allez voir, pour vous détendre, le commentaire d'une soit-disant "Gertude", suite au billet 1299 !!! Et il y en a eu de plus drôles encore ! J'aimerais avoir là-dessus votre sentiment !

1 commentaires:


Annick a dit…

Suite au commentaire d'une soi-disant " Gertrude " !!
" Pourquoi me frappes-tu? " (Jean ? )
J'ai mal à ma foi quand la liberté d'expression est un prétexte pour piétiner les autres, les chrétiens, les croyants.

" L'Eglise est la croix sur laquelle le Christ est crucifié "

Peut-être faut-il nous en remettre à l'écoute de l'Esprit-Saint pour voir quelle est l'oeuvre de Dieu dans le coeur des hommes.

Annick