Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

samedi 30 juin 2018

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 2182 : "Le Caté, ça sert à quelque chose !"

Alors qu'est à présent terminée l'année de catéchèse, je voudrais citer un fait en hommage à tous et toutes les catéchistes. Récemment, une catéchiste m'a fait part de cette superbe histoire.
Dans une commune de la région, une instit, dans une école publique, a jugé possible, et intéressant, d'emmener ses élèves de CM 2 visiter l'église de sa petite commune. Une fois dans l'édifice, les élèves, dont un certain nombre pénétraient dans une église pour la première fois, se sont mis à poser à leur enseignante toute sorte de questions comme celles-ci : "qu'est-ce que c'est que ce "meuble" qui est rangé au milieu ?" Ou encore : "pourquoi il y a un bassin avec de l'eau à la porte ?"  Etc.
L'enseignante, pas habituée du tout au monde des églises, fut tout de suite larguée, et dans l'incapacité de répondre à la curiosité des enfants. C'est alors que l'une des CM 2 leva le doigt en demandant à son instit : "Madame, est-ce que je peux répondre ?" L'instit, bien sûr, connaissant cette élève comme étant très sérieuse, lui donna la parole.
"En fait, expliqua l'enfant, il n'y a pas longtemps, la dame qui nous fait le caté nous a fait visiter l'église, et elle nous a tout très bien expliqué." Et voilà cette petite fille en train de partager à tous ses camarades, assez attentifs, ce qu'il y avait dans l'église, et à quoi celle-ci servait : "là, c'est pas un meuble ; ça s'appelle l'autel ; c'est là que le prêtre fait les prières, et on lui répond." Ou encore : "le bassin, ça s'appelle un bénitier ; dedans, il y a de l'eau bénite ; elle a été bénie par le prêtre, et quand on entre dans l'église, on fait son signe de croix."
Et alors, tandis que l'enseignante en restait bouche bée, la petite fille de dire à ses camarades : "je vais vous dire ce que c'est que le signe de croix ; c'est une prière qu'on fait comme ça, ajouta-t-elle, en joignant le geste à la parole : "au nom du Père..." D'abord, je vais vous apprendre à le faire", continua-t-elle, s'enhardissant au fur et à mesure de l'échange : "Vous allez faire comme moi !" Et tous de s'exécuter.
La visite de se poursuivre, la petite CM 2 répondant comme elle pouvait aux diverses questions, sur "la petite lumière qui était allumée devant", "les grandes fenêtres avec des  couleurs", etc.  Finalement, tout le monde sortit enchanté de cette visite.
Par la suite, l'instit, lorsqu'elle rencontra la catéchiste, ne put s'empêcher de lui dire, avec un grand sourire : "Vraiment, le caté, ça sert à quelque chose !"  D'ailleurs, cette enseignante, sans le savoir, avait sans doute été inspirée d'en haut pour avoir pris une telle initiative !
J'ai cité ce fait lors de mon homélie dimanche dernier à Talmont, en illustration de cette réaction du prophète Isaïe disant, très déçu : "Je me suis fatigué pour rien ; c'est en pure perte que j'ai usé mes forces." (Isaïe 49/1-6).  Non, tout ce que nous faisons au service de l'Evangile et des autres est d'une grande utilité. Même si nous ne voyons pas toujours le résultat de nos efforts, cela n'empêche pas que, même si nous n'en sommes pas avertis, ceux-ci portent beaucoup de fruit !

0 commentaires: