Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

samedi 7 avril 2018

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 2161 : "Il n'y avait qu'une lumière, vous en avez fait plein !"

Je vous disais, dans un précédent  billet, que l'on avait vécu quelque chose de très fort, comme dans de nombreuses autres églises d'ailleurs, lors de la Veillée pascale regroupant les paroisses de Talmont et de Jard, à Jard-sur-Mer.
J'en ai eu une preuve supplémentaire lorsque l'on m'a rapporté cette réflexion de Soline, qui a reçu alors le baptême.  A la fin de la cérémonie, elle a fait cette remarque merveilleuse, montrant qu'elle avait vraiment tout compris : "Au début, il n'y avait qu'une lumière, et vous en avez fait plein !"  A ce que l'on m'a dit, elle était enchantée de cette célébration.  Ainsi que ses parents d'ailleurs, déclarant avec humour : "On est prêt à en reprendre !"
Et c'est vrai que ce symbole du cierge pascal est très parlant, et que l'on est heureux d'y reconnaître le Christ-Lumière, celui qui vient illuminer chacune de nos vies.
Pendant le cérémonie, lorsqu'il a été proposé d'éteindre les cierges, j'ai déposé le mien par terre, près d'un pilier, sans trop regarder où je le déposais. Mais à cet endroit-là, le long du mur, il y avait un grand trou, où mon petit cierge a totalement disparu. J'ai signalé ce fait à l'assemblée, sous forme amusée, en soulignant que, souvent, dans nos vies, la lumière semble disparaître ; mais que ce n'est que partie remise !  En effet, et là, je passe d'un seul coup de Pâques à Noël, "la lumière a brillé dans les ténèbres, mais les ténèbres n'ont pas pu l'arrêter !" (Jean 1/5) Citation extraites du Prologue de St Jean que l'on proclame le jour de Noël.
Mais en même temps, en faisant cette réflexion, Soline nous a lancé un sérieux défi : sommes-nous vraiment disposés à faire plein de lumières autour de nous, à partir de cette unique Lumière du Christ, qui nous a été offerte gratuitement lors de la grande Nuit de Pâques ?
Oui !  Des milliers, des millions de lumières se sont manifestées cette année encore, à l'occasion de Pâques.
Ayant échangé avec nombre de personnes qui ont vécu la Veillée pascale, à Jard ou ailleurs, j'ai pu voir dans leurs yeux le bonheur d'avoir vécu cette rencontre collective avec le Christ : en effet, il y avait dans leurs yeux un très beau reflet de la Lumière du Ressuscité.
Victor Hugo disait : "Ce qui fait l'homme, c'est la lumière." Je ne suis pas sûr qu'en faisant cette réflexion, il pensait à la lumière de la Nuit pascale. Mais il n'en reste pas moins que l'on peut paraphraser sa superbe réflexion et la prolonger en disant : "Ce qui fait l'homme, c'est le Christ-Lumière !"
J'espère que Victor Hugo ne nous en voudra pas d'avoir "utilisé", à notre façon, ce qu'il avait écrit de si beau, au sujet du rapport créateur entre l'homme et la lumière !
Joyeuse Lumière de Pâques à toutes et à tous, en tout cas !

0 commentaires: