Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

lundi 5 février 2018

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 2125 : Pourquoi se marier à l'église ?

Hier dimanche, à Angles, matinée de réflexion sur le sacrement de mariage, offerte à tous les couples du doyenné devant se marier cette année. Avec les autres prêtres, nous nous demandions s'ils répondraient à cette sollicitation. Merveille : quand je suis arrivé à Angles, la quasi-totalité des couples demeurant sur le doyenné étaient déjà là. L'échange, interactif, a été très riche. Première question lancée à l'assemblée : "Qu'y a-t-il de "sacré" dans votre vie de couple ?"  Réponses multiples : "la famille, l'enfant, l'amour, la fidélité", etc... Déjà, dès le départ, les jeunes ont exprimé, de but en blanc, sans se faire prier, ce qui leur semblait essentiel, fondamental, incontournable, pour la bonne évolution de leur vie de couple : base idéale pour ensuite faire avancer la réflexion entre "sacré" et "sacrement".
Tout d'abord, nous avons remarqué ensemble qu'un certain nombre de couples, même non mariés à l'église, et donc, non marqués par le sacrement de mariage, vivent cependant une vie de couple très profonde et portent témoignage. Rien de surprenant !  S'ils sont fidèles à leur conscience, s'ils prennent le temps de dialoguer, de s'écouter, de cheminer la main dans la main, leur vie de couple a la possibilité de s'épanouir pleinement. N'oublions pas que tout personne humaine a été créée à l'image de Dieu ; et peut donc réfléchir, vivre et agir selon le projet de Dieu sur l'humanité...
Mais alors, se demandent certains : "Pourquoi se marier à l'église ?" "Qu'est-ce que cela apporte de plus ?" Là encore, réponses multiples : "Dieu peut nous protéger", "il nous soutient", "c'est mystérieux", "c'est beau de penser que Dieu est avec nous" , "il nous donne de la force", etc...
J'ai apprécié le fait que ces jeunes, dont la plupart ne sont pas des pratiquants de la messe, semblent cependant imprégnés de l'Evangile, si j'en juge à la qualité de leur réflexion. Occasion de préciser que Dieu en effet, ce n'est pas un "petit plus" pour garantir la réussite de notre mariage ; il est à l'origine de notre sentiment d'amour ; il est à l'origine de ma façon d'aimer, et même de ma rencontre avec l'autre, "car c'est lui qui guide nos vies", comme l'un des jeunes l'a exprimé.
Se marier à l'église, c'est faire entrer Dieu dans notre amour, et faire entrer notre amour en Dieu. D'ailleurs, comme l'a dit quelqu'un, "si on se tourne vers l'Eglise, c'est parce qu'il n'y a qu'à l'église que l'on parle bien de l'amour."  A la mairie, c'est plus un côté juridique et social en effet, même si le mariage à la mairie représente  déjà un très bel engagement au sein de la société.
On s'est dit aussi que lors de la préparation, comme en cette matinée, et au moment du mariage dans ce lieu sacré qu'est l'église, "la grâce de Dieu nous tombe dessus !" "Elle remplit notre coeur !" Une vie de couple qui va durer peut-être 70 ans, peut-on la réussir seuls,  tous les deux ?  La discussion a rebondi avec le fait qu'un certain nombre de ces couples ont déjà des enfants ; question : ceux-ci peuvent-ils grandir seuls ?  N'ont-ils pas besoin d'un accompagnement, d'un soutien ?  Eh bien, nous aussi, nous sommes des enfants de Dieu, et nous pouvons nous appuyer sur sa force pour ancrer notre amour sur quelque chose de solide.
Je n'ai pas la place ici pour préciser les textes bibliques qui peuvent aider les couples à se remettre dans la main de Dieu, mais je les ai invités à y réfléchir quand ils choisiront les lectures pour leur mariage.
Ensuite, au cours de la messe en fin de matinée, j'ai demandé aux paroissiens de porter ces couples dans leur prière, pour qu'ils puissent pleinement entrer dans cette découverte de la place de Dieu dans leur amour..

0 commentaires: