Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mardi 30 janvier 2018

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 2121 : Et cette période de voeux ?

Avons-nous réfléchi au temps que nous avons donné, depuis début-janvier, pour offrir nos voeux les meilleurs aux uns et aux autres ?  A nos proches et nos amis, comme à tant d'autres, rencontrés au fil de ce mois ?
Mots d'amour et de fraternité, voeux de bonheur et de vérité, messages de confiance et d'espérance, retour vers les autres et vers Dieu...
Peut-être parfois cela nous a semblé un peu difficile et usant : répéter toujours la même chose, dire, écrire et ré-écrire les mêmes souhaits, avec des formules un peu similaires, garder le sourire face à chacun, émettre des souhaits dont nous n'avons aucune certitude qu'ils puissent se réaliser...
Et pourtant, chaque année, nous nous donnons du temps pour reprendre ce rite de passage incontournable, essentiel ; il s'agit en effet de placer sur de bons rails cette nouvelle année.
Et les autres comptent sur nous, de même que nous comptons sur eux, pour que leurs belles paroles, leurs bons souhaits, de même que les nôtres, fassent pleuvoir sur tous, avec une bonne santé, des rayons de lumière et de paix ; pour nous-mêmes, pour nos familles et pour le monde entier.
Comme disait le poète communiste Louis Aragon : "Il est toujours temps d'inaugurer la religion de l'amour."
Tiens, tiens, les valeurs évangéliques ne sont pas mortes !  Et ce sont ces mêmes perspectives qui, croyants ou non, nous unissent ici-bas comme des frères !
Car, comme l'a si bien écrit Jean-Claude Guillebaud dans le journal "La Croix" du 26 janvier : "Aujourd'hui encore, l'Evangile continue de parler et de produire du sens.  Y compris pour des gens qui ne sont pas chrétiens mais adhèrent, sans forcément s'en rendre compte, à des valeurs qui nous viennent de l'Evangile ou du Judaïsme."
D'autant plus que, envoyer une carte de voeux, c'est une façon de dire à la personne concernée : "Nous savons que vous existez, nous vous apprécions, nous pensons à vous, vous êtes importante pour nous."
Merci à la nouvelle année, qui nous permet ainsi de garder, de sauvegarder de beaux contacts et de belles et longues amitiés !

Quelques réflexions que je sors de ma besace pour l'occasion :
-  Victor Hugo : "Saluons ensemble cette nouvelle année, qui vieillit notre amitié sans vieillir notre coeur."
-  Saint-Exupéry  :  "Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible."
-  Ronsard  :  "Vivez, si m'en croyez, n'attendez à demain.  Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie !"
-  Rosemonde Gérard  :  "Bonne année à toutes les choses, au monde, à la mer, aux forêts.
Bonne année à toutes les roses que l'hiver prépare en secret.
Bonne année à tous ceux qui m'aiment et qui m'entendent ici-bas.
Et bonne année aussi, quand même, à tous ceux qui ne m'aiment pas !"

Belle, bonne et lumineuse année fraternelle à toutes et à tous, sous le soleil du Dieu vivant !

P-S  :  Merci d'avoir patienté quelques jours, dans l'attente de la réactivation de ce blog :  je viens de cacheter ma dernière lettre de voeux !  En regrettant de n'avoir pu rejoindre ainsi tous mes innombrables amis... Merci de votre compréhension !

0 commentaires: