Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

vendredi 14 juillet 2017

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 2.083 : Liu Xiaobo est mort ? Connais pas ! Allons à la plage !

Comme tous ceux qui essaient de croire en la valeur universelle de la démocratie, aujourd'hui, je suis très triste ! En pensant aux victimes de l'attentat de Nice il y a un an bien sûr !  Mais sans oublier toutes les autres innombrables victimes de la barbarie à travers le monde, anonymes le plus souvent.
Je fais un rêve !  Et si un jour, la fête du 14 juillet devenait la fête de la liberté, de l'égalité et de la fraternité ?  Vous allez m'objecter : mais n'est-ce pas déjà le cas ?  Au risque de vous décevoir, je crois que nous n'en sommes pas encore là.  Au pays dit des Droits de l'Homme, c'est vrai, on se gargarise beaucoup de mots, de belles phrases, de défilés pompeux et de poignées de mains viriles entre chefs d'Etat.  "Beaucoup de bruit pour rien", pour reprendre la formule célèbre de Shakespeare...
Car, pendant ce temps, des gens, je devrais dire "nos frères", meurent en silence, quasiment sous nos yeux, tandis que nous regardons ailleurs ; et cela, tous les jours, un peu au-delà de l'horizon des plages de la Côte d'Azur et de Nice, suite au naufrage de leurs maudites embarcations ; ou comme hier, en Chine, avec le décès de Liu Xiaobo, militant "réèl", lui, des Droits de l'Homme ; Prix Nobel de la Paix en 2010, il était emprisonné depuis des années pour avoir souhaité, pacifiquement, la démocratisation du régime. Malheureusement, honteusement devrais-je écrire, pour ne pas déplaire aux dirigeants chinois, les grands pays dits "libres", dont la France, n'ont pas eu le courage, ni la force, ni l'audace, ni la fierté, ni les tripes à la hauteur pour prendre sa défense !
Liberté, égalité, fraternité, oui, mais pas avec tout le monde... Simplement quand ça nous arrange !  Alors, rangeons humblement notre fier drapeau !!!
C'est vrai, je ne suis pas politicien ; mais je peux donc écrire des choses qui n'ont rien à voir avec la "réal politique", celle qui est fondée sur le calcul des intérêts plus que sur le soutien des défenseurs des Droits de l'Homme ; et cela, que ce soit en Chine, avec l'Arabie Séoudite ou à Calais, où le Secours catholique en fait la dure expérience, sous ce gouvernement.comme sous les précédents !
Realpolitik  :  abandonner ses idéaux pour composer avec la réalité... 
Je vous citais récemment cette réflexion de Jean d'Ormesson assurant que, lors de notre arrivée auprès du Père, nous verrions un athée assis à la droite de Dieu ; par exemple, Simone Veil. Mais on pourrait ajouter Liu Xiaobo qui, pas plus que S. Veil, n'a adhéré au message du Christ. Jugez-en vous-mêmes, à partir de ce que Liu a un jour exprimé : "Il faut qu'on réponde à la haine par l'amour, aux préjugés par la tolérance, à l'arrogance par la modestie, à l'humiliation par la dignité, à la violence fanatique par la raison."
Et les derniers mots dans son ultime déclaration, lors de son procès, face à ses juges, furent ceux-ci : "Je n'ai pas de haine, je n'ai pas d'ennemis."  Ce ne vous rappelle rien ?  Vraiment, "L'Esprit souffle où il veut." (Jean 3/8)
A titre d'illustration, je vous cite également cette prophétie de Vaclav Havel, lui aussi libre penseur, digne également de siéger à la droite de Dieu : "L'amour et la vérité vaincront la haine et le mensonge."
Mais j'en reviens à mon 14 juillet.  Oui, il faut garder cette journée de fête !
Mais pourquoi ne pas faire une minute de silence à la mémoire de ces victimes de notre peur de la Chine ?  Pourquoi ne pas faire de la politique autrement ?  Pourquoi ne pas faire défiler les victimes réfugiées chez nous, les migrants de Calais, les 60 Imams qui viennent d'entreprendre un périple en bus contre le terrorisme, les faiseurs de paix si agissants au sein de multiples associations, et des militaires aussi bien sûr, mais pas qu'eux !  Ainsi que des enseignants, des soignants, ... La liste serait à compléter largement.
Quel beau défilé du 14 juillet ce serait !
Il n'est pas interdit de rêver !
Bon 14 juillet quand même !

0 commentaires: