Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

vendredi 7 juillet 2017

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 2.080 : Tous invités à la fête pour la Saint Olivier le 11 juillet

Non, non, ce n'est pas une blague !  On ne vous pose pas un lapin !  Il n'y a pas de lézard, c'est bien vrai : qui que vous soyez, que vous ayez le temps ou non, si vous habitez Mortagne, St Laurent ou les environs, prochains ou même lointains, vous êtes bel et bien invités à venir fêter joyeusement la Saint Olivier mardi prochain 11 juillet, à 18h, entre 18h et 19h, au très agréable bar-presse-tabac-loto situé 1 rue du Château, à environ 2 mètres 50 du presbytère de Mortagne.  A vos agendas !
Olivier Leroux, le sympathique patron, avec son épouse Corinne, et moi-même, avons concocté ensemble cette invitation, qui s'adresse à tous ; prioritairement aux Olivier bien sûr -  si vous en connaissez, ne manquez pas de leur refiler le tuyau  -  mais aussi, aux clients, habitués ou non, aux voisins, aux hommes et femmes de bonne volonté, aux paroissiens... Et j'en passe, et des meilleurs. Et je n'oublie pas leurs enfants, Ameline et Théo.
Un moment, on a pensé inviter Olivier Besancenot ; vous savez ?  Le facteur ; mais il n'avait pas fini sa tournée !  Oh, il y avait bien Olivier Giscard d'Estaing ; mais on a eu peur qu'il se sente un peu déphasé au milieu de nous. Alors, pourquoi pas Olivier Cromwell ?  le célèbre politicien anglais... Mais on m'a fait remarquer qu'il était décédé... Heureusement qu'on n'avait pas encore envoyé la lettre d'invitation !!!
Une petite précision : Olivier et Corinne fournissent le local, leur sens de l'accueil, leurs chaises, leurs tables et leur sourire ; sans parler des boissons qu'ils nous serviront.  Mais dans quel but, cette soirée ?  Pour me donner l'occasion de remercier chacun, au terme de ces cinq années de bonheur passées à Mortagne et sur le quartier, de l'accueil reçu, des paroles fraternelles et des bons moment partagés ; sur le trottoir, souvent, au hasard des journées. Chaque jour ou presque, des centaines de fois en définitive, je suis allé à la rencontre ainsi des uns et des autres, avec l'achat quotidien des bonnes feuilles de "Ouest-France".
A propos, vous pouvez laisser votre bigaille à la maison : ce sera ma tournée ! Et vous n'avez pas à insister ni à refuser !
Un certain Olivier, dont je me demande encore s'il méritait bien de se prénommer ainsi, me disait un jour : "Mes parents m'ont donné ce prénom, mais je n'ai jamais su pourquoi.  Ce prénom d'arbre, tout à fait ridicule, en tout cas, je ne l'aurais pas choisi.  Pourquoi pas prunier ? ou abricotier ?  Non, vraiment, ce prénom, je ne le supporte pas." Cher frère Olivier, pôvre de toi, peuchère !  Si tu as la malchance de rencontrer un jour les deux compères, Marius et Olive, sur le port de Marseille, qu'est-ce que tu vas prendre comme dérouillée ! Et qu'est-ce que tu as contre ce bel arbre qu'est l'olivier, symbole de paix et de fraternité aux yeux du monde entier ?
Deux Olivier voisins et amis, ce n'est pas courant, ça se fête !  Merci d'inviter vos amis, et à mardi !


0 commentaires: