Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

dimanche 29 janvier 2017

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 2.033 : Et si Dieu n'existait pas ?

Plusieurs personnes m'ont téléphoné ou envoyé un mail ces jours derniers pour me demander si je n'étais pas malade !  Tout de suite, je vous rassure : je suis en pleine forme ; même pas un petit rhume, et un cardiologue très content de son patient.  Trois explications cependant à ce silence : quelques jours d'absence pour un temps de retraite, suivis d'un temps mort dû à une panne d'ordinateur, et enfin, une masse de travail qui ne m'a guère laissé de temps disponible pour rédiger des billets. Aujourd'hui dimanche encore, la journée a été longue, mais il me semblait difficile de rester muet plus longtemps.
J'aurais une foule de sujets à aborder, mais je vais m'en tenir à un fait qui s'est vécu il y a quelques jours seulement dans une école de la paroisse ; une instit a repéré la scène suivante : quelques enfants, entre 6 et 7 ans seulement, lancés sur un dialogue à dimension "métaphysique" dans une cour de récré, ce n'est pas courant !  Rien de précis sur l'origine de leur échange ; tous, sauf un, semblent s'accorder pour affirmer que Dieu n'existe pas ! Diable !  Quelle audace :  "Dieu, on ne le voit pas ! Personne ne l'a jamais vu ! Tout ça c'est des histoires..."  Etc.
L'un d'entre eux, petit Pierre, 6 ans 1/2, ne partage pas leur façon de voir ; mais comment réagir ?  Au terme d'un bref instant de réflexion, il interpelle alors ses copains "non croyants" en leur déclarant, et de façon convaincue : "Dieu n'existe pas ?  Comment vous pouvez dire ça ?  Si Dieu n'existait pas, vous n'existeriez pas non plus ..."  Sa réflexion a fait mouche, et les copains se sont tus !
Quoi penser d'un tel fait ?  Peut-on prouver Dieu ?  L'affirmer serait bien téméraire... Il n'existe pas de preuve absolue de l'existence de Dieu ; car Dieu ne se prouve pas comme on peut affirmer que 2 et 2 font 4.  Dieu est d'un autre ordre ; il se situe bien en-dehors, bien au-delà de nos petits raisonnements humains...
Croire en Dieu, c'est de l'ordre de la foi !  Petit Pierre, tout petit fût-il, se trouve être profondément croyant ; une foi qu'il a rencontrée au sein de sa famille, et dans laquelle il se sent tout à fait à l'aise.  Il a eu l'occasion d'en parler, d'échanger à ce sujet, avec les siens. C'est peut-être ce qui explique qu'il a su, dans sa petite tête, trouver les mots, inspirés probablement d'ailleurs par l'Esprit-Saint, pour savoir comment réagir et faire part de sa foi, de façon intelligente et sensée, à ses copains.
En entendant raconter ce fait, je pensais à cette parole de Jésus à ses disciples, en Marc 13/11 : "Quand on vous emmènera pour vous juger, ne soyez pas inquiets à l'avance de ce que vous direz. Vous direz les paroles que Dieu vous donnera à ce moment-là ; car ce n'est pas vous qui parlerez, mais l'Esprit Saint."
Enfin, si je peux ajouter un mot, mon ordi, s'est-il fait tout seul ?  D'autre part, a-t-il pu se réparer tout seul ?  Et pourquoi, si une machine n'est pas capable de se créer elle-même, sauf si un savoir humain lui en a donné les possibilités comme aux robots, pourquoi, à une échelle plus large, l'ensemble de l'immense univers aurait-il pu se créer tout seul ?  Par le simple fait du hasard ?  A partir de rien ?  Ceci n'est-il pas profondément irrationnel ?
Comme le dit Paul Davies, physicien, ancien agnostique bouleversé par ses recherches scientifiques, "suite à mes investigations, j'en suis venu à croire de plus en plus fermement que l'univers physique est assemblé avec une ingéniosité si étonnante que je ne puis l'accepter simplement comme un fruit du hasard."
Et si petit Pierre avait raison ?
En tout cas, il aurait pu participer au Concile Vatican II, où les Pères conciliaires ont déclaré, dans la Constitution "L'Eglise dans le monde de ce temps", au n° 36 : "Sans le Créateur, la créature disparaît" !