Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

samedi 14 janvier 2017

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 2.031 : Fiers d'être Mortagnais, Saint-Laurentais...

Ce même vendredi soir 13 janvier, soirée-voeux initiée par les maires de Mortagne et de St Laurent s/Sèvre.
A mon grand regret, je n'ai pu participer à la soirée de St Laurent ; mais Jean-Marie, prêtre montfortain, y a représenté la paroisse ; et les échos qui me sont parvenus m'ont indiqué que la rencontre entre Saint-Laurentais avait été pleine de richesse. Quelle chance nous avons, dans ces deux communes qui forment la paroisse Montfort-sur-Sèvre, de pouvoir vivre ainsi de tels moments de retrouvailles et de convivialité !
Ce qui m'a frappé à Mortagne, c'est que Monsieur le Maire, dès le début de son intervention, a fait référence aux réfugiés Syriens accueillis sur la commune, dont d'ailleurs plusieurs étaient présents, tout en rendant hommage aux militants du Secours Catholique qui les ont pris en charge et les accompagnent si fraternellement. J'ai lu cela comme une façon de mettre au centre, devant tous, le signe fort que représentent, au milieu de nous, ces personnes qui ont dû fuir leur pays, bien à contre-coeur, en recherchant chez nous asile et soutien.
Autre point fort, la vitalité économique au plan communal : pas moins de 176 entreprises, employant 3.500 personnes, soit bien plus que le nombre d'actifs sur Mortagne !  Et, comme l'a souligné M. le Maire, "un tel résultat, cela ne se fait pas comme ça ; il a fallu être volontaire, se donner des moyens..." Avec cependant 307 personnes en recherche d'emploi, ce qui encore trop évidemment (5,7%, contre 9,9% au plan national).
Encorer un aspect intéressant, celui du monde du sport, qui touche énormément de monde ; quelques exemples : 479 adhérents à l'Entente sportive, 183 à l'Elan mortagnais, 87 au Tennis, etc...  Avec la surprise de constater le nombre de performances obtenues : un grand nombre, par exemple, de Mortagnais, grands ou petits, champions départementaux, et dans une multitude de disciplines. Ceci est bien le signe d'un dynamisme très fort animant l'ensemble de la population.
Il faudrait signaler énormément d'autres choses, par rapport aux travaux envisagés, aux projets d'avenir, aux propositions faites au plan de la culture, etc... Mais déjà, à travers les trois points ci-dessus, l'on peut constater que le tissu humain local est fort et fécond ; ce qui est un atout essentiel, en un temps où l'on met plutôt en valeur ce qui décline ou s'effondre, au sein de notre monde un peu déboussolé !
D'ailleurs, au moment du verre de l'amitié, les uns et les autres se sont longuement attardés à échanger, manifestement heureux de ce beau "vivre-ensemble", en une commune vivante, fraternelle et tournée vers l'avenir.
Au hasard des groupes que j'ai pu rencontrer, les uns et les autres ont souvent fait référence à la paroisse comme étant l'un des éléments jouant un rôle non négligeable dans l'émergence d'un tel esprit ouvert et fraternel : on m'a parlé des Cafés-Théo, dont la ville est fière, semble-t-il, ainsi que des voeux offerts par la paroisse à toute la population la semaine précédente ; mais aussi, de la messe de la nuit de Noël, qui a eu lieu dans cette même salle polyvalente, avec un peuple aussi important qu'en cette rencontre de voeux.
Belle année fraternelle à toutes et tous !