Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

jeudi 29 décembre 2016

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 2.024 : Un beau Noël pour des Mortagnais...grâce à un musulman !

En cette période de Noël, quel bonheur de pouvoir toucher du doigt combien la lumière du Christ illumine notre monde. Malheureusement, il est vrai, il existe encore trop d'ombres ; mais Noël nous rappelle que le mal n'aura jamais le dernier mot !
A titre d'illustration, je vous propose de savourer le petit fait ci-dessous, vécu par une famille de Mortagne.

                          En hommage à nos frères musulmans !

  Depuis des mois, la famille prépare un voyage à Paris, pour Noël !  C'est un événement pour les trois filles, la dernière n'a que cinq ans.  Nous logerons chez un oncle, en banlieue parisienne.
  Quelle joie le matin du départ !  C'est bien difficile de canaliser l'énervement des trois filles !  Après plusieurs pauses pour dégourdir les petites jambes, nous laissons la voiture chez l'oncle et en métro, nous rejoignons la capitale.
  La Tout Eiffel... quelle merveille !  Après quelques visites, la nuit tombe, et il faut regagner la maison de l'oncle.
  Nous nous installons à nouveau dans un compartiment.  Les rôles sont bien répartis : Maman s'occupe des deux grandes, Papa de la petite et du sac à dos.  A l'arrivée, il fallait aller très vite.  On se bouscule un peu et voilà tout le monde sur le quai.  Ouf !  Les trois filles sont bien là !  Mais le sac à dos ?  Où est le sac à dos ?
  Il faut se rendre à l'évidence... le sac est resté dans le compartiment...
  Désolation... plus de papiers... plus d'argent...
  Tristement, on retrouve l'oncle... Après un temps de réflexion, nous décidons de repartir en Vendée... Le Commissariat de Police avait accepté de faire un certificat indiquant que nous avions perdu nos papiers.
  La route du retour est bien triste et bien longue !  Nous arrivons enfin, fatigués.  Nous déposons les valises.  Une des filles remarque que le téléphone clignote :  une personne a appelé pendant notre absence ?
  Papa prend.  La banque lui indique que quelqu'un a appelé pour avoir son numéro de téléphone, car il avait ramassé le sac à dos laissé dans le compartiment.  Cette personne s'était identifiée en laissant son numéro.
  Vite, Papa contacte l'inconnu.  En quelques mots, celui-ci lui explique ce qui s'était passé.  Et, continue-t-il, "je suis musulman ; pas fanatique, mais honnête.  Je n'ai rien pris.  J'ai cherché uniquement une adresse."  Il était électricien et travaillait à la Défense.
  Rendez-vous est pris, près de la Défense, à Paris.  Nouveau voyage... A l'heure, au lieu dit, quelqu'un se présente, avec le sac à dos.  Les mains levées, il dit : "Regardez, et vérifiez que je ne vous ai rien pris..."  L'entretien est bref, à peine le temps de le remercier... Heureusement, l'échange des adresses a permis par la suite de concrétiser ce merci.  Papa est comblé ; il est émerveillé devant tant d'honnêteté et de délicatesse.

La leçon de cette rencontre de Noël  :  tous les musulmans ne sont pas des terroristes, ni des ennemis pour notre pays.  L'immense majorité d'entre eux sont des hommes et des femmes comme nous, aimés de Dieu comme nous, aussi proches de Dieu que nous !
"Le Verbe était la vraie Lumière, qui éclaire tout homme en venant dans le monde." (Jean 1/9, jour de Noël)
Pas seulement les chrétiens donc, mais aussi, les musulmans, et tous les autres humains...
"Paix sur la terre aux hommes, car Dieu les aime." (finale de l'évangile de la nuit de Noël, Luc 2/14)

  



"

 

 

 

0 commentaires: