Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mercredi 5 octobre 2016

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.995 : Extrême droite, des mouvements chrétiens proposent une réflexion


Inquiètes de la progression de cette mouvance de l'extrême droite, y compris au sein de l’électorat catholique, une dizaine d’associations chrétiennes ont soutenu la publication, ces derniers mois, d’un numéro spécial de la revue jésuite Projet consacrée au sujet.


Cet outil de réflexion, articulé autour des thèmes « écouter, comprendre, agir » sera distribué aux lecteurs de La Croix vendredi 6 octobre en complément du journal.
   Les chiffres sont éloquents : 16 % en 2002, 28 % en 2015… Combien en 2017 ? À chaque scrutin, l’extrême droite ne cesse de gagner du terrain. Interpellés par le phénomène, une dizaine de mouvements chrétiens, partenaires de la revue jésuite Projet, ont soutenu la parution d’un numéro spécial « Extrême droite : écouter, comprendre, agir », dont La Croix a accepté d’être l’un des supports de diffusion.
Notre démarche, qui s’appuie sur le travail de chercheurs et d’associations engagées sur le terrain, invite les lecteurs à réfléchir posément sur ce sujet clivant et passionnel, en misant sur le dialogue et la raison », résume Jean Merckaert, rédacteur en chef de la Revue Projet. « Elle cherche à analyser un phénomène reflétant, à nos yeux, l’état de santé dégradé de notre pays », poursuit-il, préoccupé « par la banalisation, à droite et chez certains responsables socialistes, de discours de plus en plus difficilement différenciables de ceux de l’extrême droite ».


Face à l’extrême droite, réaffirmer des valeurs chrétiennes d’ouverture


C’est le score historique du Front national aux dernières élections régionales qui accélère et entérine le souhait de la rédaction de la Revue Projet de consacrer un numéro exclusif sur le sujet. Elle se fait alors l’écho de l’interrogation, voire de l’incompréhension, de plusieurs de ses associations partenaires. « Nous avons eu l’impression qu’une digue se rompait à ce moment-là », explique Brigitte Navail, déléguée générale de l’Action catholique des milieux indépendants (ACI France). « Une frange de l’électorat catholique, plutôt résistante jusque-là, s’est à son tour portée vers le vote d’extrême droite », renchérit Dominique Quinio, présidente des Semaines sociales de France.

Crise migratoire, protectionnisme, précarité… Le soutien à la publication de ce Projet est un moyen de réaffirmer des valeurs chrétiennes d’ouverture que les associations partenaires jugent incompatibles avec les discours prônés par l’extrême droite. « Nous estimons que l’accueil de l’étranger est l’un des fondamentaux de la foi, de l’Évangile et de la pensée sociale de l’Eglise, et nous voulons diffuser cette parole de fraternité au sein de la communauté chrétienne », argue Bernard Pinaud, délégué général du CCFD-Terre solidaire, pour qui « la solution aux crises actuelles ne réside pas dans un repli derrière nos frontières, mais dans la promotion de la justice sociale, du bien commun et de la solidarité internationale ».

Pour d’autres mouvements, comme le Secours catholique-Caritas, c’est aussi le souci d’agir contre une mouvance qui, si elle accède au pouvoir, pourrait conduire « au durcissement des conditions de vie de personnes déjà précaires », selon Laurent Seux, directeur de l’action France-Europe du Secours catholique, qui guide ce soutien à la revue jésuite.

Jeunes, élus, ruraux… Le large panel associatif partenaire de Projet espère brasser toutes les sphères sociales. « Elle donne matière à réfléchir sur les thèmes de la fraternité mondiale et du vivre-­ensemble, chers à notre mouvement de formation », détaille François Mandil, délégué national de la communication des Scouts et Guides de France. Pour Julien Motte, le secrétaire général de Chrétiens en forum, « elle est aussi un moyen de remettre nos élus locaux chrétiens face à la cohérence de ce qu’ils croient et de ce qu’ils font ».

Comprendre le point de vue de l’électeur catholique pratiquant


Tiré à près de 100 000 exemplaires, soit plus de 30 fois sa diffusion habituelle, ce numéro exceptionnel de la revue a pu voir le jour grâce à une vaste campagne de financement participatif en ligne. Celle-ci a notamment permis de récolter, auprès de particuliers, les 40 000 € nécessaires à la distribution, entièrement à ses frais, de la revue à tous les lecteurs abonnés de La Croix.
Sans discours moralisateur, ni attitude culpabilisante, la revue s’est donné pour mot d’ordre d’entendre et d’essayer de comprendre le point de vue de l’électeur catholique pratiquant qui se porte vers l’extrême droite. « Notre initiative n’est surtout pas de fustiger ce choix », assure Brigitte Navail, de l’ACI France. « Ni de personnaliser le Front national, mais bien de considérer tous les partis d’extrême droite », précise Brieuc Guinard, président du Mouvement rural de jeunesse chrétienne (MRJC). « Nous ne sommes les complices d’aucun parti politique, et les ennemis d’aucun autre, renchérit Catherine Billet, déléguée générale de Pax Christi France. Nous nous risquons à donner des éléments de discernement à la conscience de chacun, mais nous respectons et respecterons son choix, quel qu’il soit. »

Trois volets au sommaire de la revue Projet


Écouter : à travers un reportage et une série d’analyses de chercheurs et d’acteurs associatifs, la revue ouvre des pistes de réflexion pour comprendre pourquoi, auprès de quel public, et où l’extrême droite séduit.

Comprendre : ce chapitre ouvre deux grandes questions : le FN est-il républicain ? Sa conversion sociale est-elle une réalité ? Dans une note fictive au premier ministre, un haut fonctionnaire envisage la victoire de Marine Le Pen en 2017.

Agir : miser sur l’innovation, repenser la protection sociale, redéfinir le rôle de la société civile… Le troisième volet propose des pistes d’actions concrètes pour « redonner espoir à ceux qui se sentent abandonnés ».

      Commentaire du journaliste de "La Croix" Guillaume Goubert, le jeudi 6 oct. :
"Ecouter, comprendre, agir, les mots sont éclairants : il ne s'agit pas de stigmatiser ou de dresser les personnes les unes contre les autres. Il s'agit de s'interroger, de proposer de quoi réfléchir.  Chacun reste libre de ses opinions."
 

0 commentaires: