Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mardi 24 novembre 2015

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.890 : Pray for Tunis, pray for Bamako, pray for Alep...

"Pleure, ô Tunisie bien-aimée !"
Tu as été si souvent blessée dans ta chair et dans ton âme, en cette "annus horribilis" !
Un tireur a abattu 38 personnes sur une plage et dans un hôtel à Sousse le 28 juin.
Le 18 mars, plusieurs individus avaient tué 21 touristes au musée national du Bardo, à Tunis.
Et aujourd'hui, un attentat vient de causer la mort de 12 personnes dans un bus de la sécurité présidentielle.
Mais où et quand cela va-t-il s'arrêter ?
En France, dans la foulée des attentats de Paris et de St Denis, le slogan "Pray for Paris" a inondé les réseaux sociaux.
Tous vont sans doute en faire autant afin de prier aussi pour Tunis, pour Bamako, pour Mossoul, pour Alep et autres lieux si atteints par des attentats, ou plongés en permanence au coeur d'un conflit vécu au quotidien.
Toutes ces populations comptent sur notre solidarité et notre prière.
Permettez-moi de vous citer cette lettre d'un lecteur de "La Croix", parue hier : "J'éprouve le besoin de vous faire partager ce que j'ai dans le coeur comme sentiment après ces attentats. Ce que j'éprouve, c'est ce qu'Etty Hillesum, jeune juive hollandaise morte à Auschwitz, écrivait en 1942 dans son Journal "Une vie bouleversée". Ce texte d'une brûlante actualité.
"On a parfois du mal à concevoir et à admettre, mon Dieu, tout ce que tes créatures terrestres s'infligent les unes aux autres en ces temps déchaînés.  Mais je ne m'enferme pas pour autant dans ma chambre, mon Dieu, je continue à tout regarder en face, je ne me sauve devant rien, je cherche à comprendre et à disséquer les pires exactions, j'essaie toujours de retrouver la trace de l'homme dans sa nudité, sa fragilité, de cet homme bien souvent introuvable. Enseveli parmi les ruines monstrueuses de ses actes absurdes... Je regarde ton monde au fond des yeux, mon Dieu, je ne fuis pas la réalité pour me réfugier dans de beaux rêves - je veux dire qu'il y a place pour de beaux rêves à côté de la plus cruelle réalité - et je m'entête à louer ta création, mon Dieu, en dépit de tout !"


0 commentaires: