Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

dimanche 13 septembre 2015

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.873 : Le péché de Sodome

Voici ce qu'un ami de l'ACAT, Jean-Louis, vient de m'envoyer en ce jour  :

Dans la Bible, le manque d’hospitalité est le péché de la ville de Sodome. Une page du Talmud est d’une singulière actualité : « À cause de leur richesse, les habitants de Sodome devinrent hautains. Ils se dirent les uns aux autres : puisque l’or et l’argent sont abondants dans notre pays, pourquoi devrions-nous autoriser les étrangers à franchir nos frontières, manger et partager ce qui est à nous ? Ils ne feront que prendre ce qui est à nous et il y en aura moins pour nous. Empêchons-les donc d’entrer, et chassons ceux qui sont au milieu de nous dès que possible, particulièrement ceux qui sont pauvres et malades. » Nous savons ce qu’il est advenu de la ville.
Dans quelle société voulons-nous vivre ?
D'après l'hebdo protestant "Réforme".

Ce week-end, aux messes célébrées sur la paroisse, nous avons prié avec l'oraison tirée du rituel liturgique de la messe pour les réfugiés et exilés :

"Seigneur, aucun homme n'est pour toi un étranger, et nul n'est si loin que tu ne puisses le secourir : n'oublie pas les réfugiés, les exilés, les enfants séparés de leur famille ; que prennent fin leurs souffrances, et donne-nous, pour accueillir ceux que le monde rejette, l'amour et le respect que tu leur portes.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.  Amen !

Voir "Ouest-France" de ce lundi, page de la météo : 1 800 000 Syriens en Turquie, ce pays qui n'est pourtant pas comme la France la "patrie des Droits de l'Homme", contre en France 30.000 seulement, c'est-à-dire 0,04 % de la population française  !!! 
Oh la la !  Quel dangereux raz-de-marée en effet !
Question : qu'est-ce qui se passerait si la Turquie était peuplée de baptisés, comme la France ?



En France, l'étranger n'est ni un problème ni une menace.