Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mercredi 15 juillet 2015

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.861 : Prière des Touristes

Je me permets, en cette époque de l'année où beaucoup d'entre nous ont la chance de pouvoir visiter d'autres régions ou d'autres pays, de vous communiquer une "prière" d'un type un peu spécial, pleine d'humour en tout cas, et à lire bien sûr au second degré ; mais vous l'auriez deviné !
Car, quoique le titre, et l'apparence, aient pu le faire croire, il ne s'agit évidemment pas du tout d'une prière ; mais bien plutôt, tout simplement, une satire joyeuse d'une certaine bêtise dans le comportement de trop de vacanciers ; et des attitudes bien sûr à réprouver...


Prière des Touristes
 
    Seigneur, observez-nous, vos humbles touristes dévoués, condamnés à voyager sur cette terre.
 
    Seigneur, on vous en supplie, arrangez-vous pour que notre avion ne soit pas détourné, que nos bagages ne soient pas perdus et que nos bagages excédant le poids autorisé passent inaperçus. Protégez-nous des chauffeurs de taxis sans scrupules, des porteurs avares et des guides francophones non agréés.
 
    Seigneur, guidez-nous dans le choix de nos hôtels, faites que nous trouvions nos réservations respectées, nos chambres prêtes, l’eau chaude sortant du bon robinet… si eau il y a. Nous prions pour que les téléphones ne soient pas dérangés, que l’opératrice parle notre langue et qu’aucun télégramme de nos enfants ne nous attende, nous suppliant d’interrompre notre voyage et de rentrer aussitôt.
 
    Guidez-nous, Seigneur, vers de bons restaurants pas trop chers où la nourriture est superbe, les garçons très aimables et le vin compris dans le prix des repas. Donnez-nous la sagesse de donner des pourboires corrects dans des monnaies qu’on ne connaît pas. Pardonnez-nous si nous en donnons trop peu par ignorance, ou de trop par angoisse.
 
    Donnez-nous la force de visiter les musées, les cathédrales, les châteaux indiqués dans nos guides Michelin comme « à ne pas rater » et, si nous nous laissons aller à faire une petite sieste après le repas, pardonnez-nous, car la chair a ses moments de faiblesse.
 
Pour les maris seulement :
    Seigneur, empêchez nos femmes de regarder les hommes étrangers et de les comparer à nous. Gardez-les des achats inutiles et protégez-les des occasions dont elles n’ont ni les besoins ni les moyens.
 
Pour les épouses seulement :
    Seigneur tout-puissant, empêchez nos maris de regarder les femmes étrangères et de les comparer à nous. Gardez-les de se rendre ridicules dans les bistrots et les boîtes de nuit.
 
Ensemble :
    Quand notre voyage touche à sa fin, et que nous retrouvons nos bien-aimés, faites que nous trouvions une audience intéressée pour nos reportages  et une oreille sympa pour nos histoires ; ainsi notre vie de touristes n’aura pas été vaine.
                                               Amen !
 

Si on a eu la chance de pouvoir sortir, voyager, visiter, faire de belles rencontres, puissions-nous savoir reconnaître notre bonheur, rendre grâce au Seigneur pour les dons qu'il nous a faits, et remercier du fond du coeur toutes celles et ceux que nous avons eu la joie de rencontrer !

Avec une autre petite prière pour compléter ; mais cette fois-ci, une vraie, que nous devons à Saint Thomas More (1478-1535), le saint patron des personnalités politiques :

"Seigneur, donnez-moi le sens de l'humour.
Donnez-moi la grâce de savoir discerner une plaisanterie,
Pour que j'en tire quelque bonheur de la vie,
Et que j'en fasse part aux autres.
                                                    Amen !

A toutes et tous, bel été, dans l'humour de Dieu !