Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

jeudi 14 mai 2015

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.848 : Nos enfants nous tirent vers le Haut !

Ce matin, la Basilique de St Laurent-sur-Sèvre était archi-comble, à l'occasion de la première Communion de 48 enfants (20 de plus que l'an passé à St Laurent !). Et on remet cela avec une 2ème série dimanche prochain à Mortagne. J'en ai profité pour redire que l'Eglise avait encore de beaux jours devant elle, lorsque l'on voit tous ces jeunes parents qui continuent de lui faire confiance, ce dont je les ai largement remerciés !
Avec des interventions de grande qualité, de beaux témoignages, de la part d'enfants, mais aussi, d'une maman et d'une catéchiste. J'ai oublié de leur demander leur texte, que je vous aurais volontiers transcrit.
Et pourtant, notre société ne va pas tellement dans le sens d'une prise en compte de la dimension spirituelle de l'existence... De quoi les enfants sont-ils témoins en effet ?  Qu'apprennent-ils de nos insuffisances d'adultes, de nos peurs, de nos désengagements même, parfois ?  Est-ce que nous leur montrons suffisamment le chemin de l'Evangile, du mystère, de la fraternité, de l'infini ?
Et si, sur toutes ces questions, les enfants étaient en avance sur nous ?  Ne perdons pas de vue que l'enfant nous est supérieur au niveau de la foi. C'est l'âge de la confiance ; ils ont une capacité spirituelle extraordinaire. Ils sont capables d'une relation réelle avec le Seigneur.  Ils aiment prier.  Pour eux, l'invisible peut être réel.  Ils sont d'emblée dans l'espérance.
C'est tout cela que j'entends, quand j'écoute les catéchistes, ou les parents.
En tout cas, ce matin, ces 48 enfants ont été de vrais missionnaires, puisqu'ils ont réussi le tour de force de faire venir à l'église l'ensemble des membres de leur famille proche, dont un certain nombre de non-croyants.
Un témoignage parmi d'autres à la sortie de la messe : "Moi, je ne suis pas croyant, mais j'ai trouvé la cérémonie très belle." Et cet homme relativement jeune d'ajouter, d'un air pensif : "Ah ! Si toutes les messes étaient comme ça !"
Là, je me suis permis de faire une petite mise au point, car c'est une réaction que l'on entend couramment, de la part de personnes qui ne viennent presque plus jamais aux offices : "Vous savez, nombre de messes sont également très animées et très belles !  Passez donc voir de temps en temps, vous ne serez pas déçu !"
Merci aux parents surtout !  Merci aux catéchistes, aux enfants, aux paroissiens habituels, mais aussi à tous ceux qui, mal croyants ou non-croyants, ont honoré ces premiers communiants de leur présence et de leur affection, ce qui est déjà immense et merveilleux !

0 commentaires: