Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mercredi 15 avril 2015

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.838 : Le Ressuscité nous sort de nos prisons

Magnifiques, ces textes  que l'Eglise propose à notre méditation en ces temps de Pâques !  Par exemple, en ce mercredi, avec la libération mystérieuse des Apôtres, pourtant jetés en prison sous bonne garde, près du Temple. Nous en parlions ce matin après la messe à St Hilaire, et encore à l'instant, au cours d'une rencontre avec une équipe réfléchissant autour de la question : "Jésus est-il Dieu ?"
Sortir enfin de nos prisons : qui n'en a jamais rêvé ?  Et nous en faisions l'énumération : prison de nos jalousies, prison de notre petite personne, prison de tout ce qui nous ferme à nos frères...
Mais quand donc nous laisserons-nous délivrer ?  Quand donc trouverons-nous enfin le chemin de la liberté fondamentale des enfants de Dieu ?  Heureux d'être aimés par Dieu, heureux d'avoir autour de nous des frères et des soeurs eux-mêmes en recherche du salut ?
Le problème, souvent, c'est que chacun croit qu'il peut s'en sortir tout seul, alors que, pour trouver lumière et liberté, il suffit d'ouvrir grands nos bras à Dieu et aux autres.
Je cite de temps en temps l'exemple du baron de Munchaüsen, dont vous avez pu lire les aventures, ou les voir au cinéma ou à la télé. Un jour, tombé malencontreusement dans un étang, il voulut remonter à la surface en se soulevant lui-même par les cheveux. Que croyez-vous qu'il arriva ?  Ce fut le baron qui coula !
Vous allez penser : "Qu'il était bête, ce baron !"  Malheureusement, sa bêtise est largement partagée puisque, trop souvent, à l'image de chacun de nous, notre humanité croit qu'elle pourra se sortir seule de l'étang, de la prison, de misère et d'amertume, de haine et d'orgueil, là où elle s'est elle-même plongée, ou laissée enfermer.
Vous connaissez sans doute le pilosophe Alexandre Jollien, gravement handicapé de naissance ; j'ai noté au vol ce matin sa réflexion, sur RCF : "Dans ma vie d'handicapé, je n'ai pas eu d'autre choix que de mettre au coeur de ma vie la joie du Christ libérateur."
Que cela fait du bien d'entendre de tels cris d'espérance !
Quelle leçon pour nous !
Extrait du psaume 33 tiré de la liturgie de ce jour :
"Qui regarde vers le Seigneur resplendira,
sans ombre ni trouble au visage.
Un pauvre crie, le Seigneur entend !
Il le sauve de toutes ses angoisses."
Laissons le Christ ressuscité nous saisir, par les cheveux s'il le faut, par l'âme et par le coeur en tout cas, et nous trouverons enfin la vraie Paix !