Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

mercredi 18 mars 2015

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.831 : Saint Gab', école de fraternité !

Expérience assez extraordinaire hier matin, à Saint Gab' :  plus de 200 élèves, des classes terminales, ont passé leur matinée à un long temps d'écoute et de partage avec des témoins "tous azimuts", autour de la dynamique de l'engagement et de la fraternité.
Des témoins, il y en avait pour tous les goûts, et selon toutes les sensibilités : depuis ces jeunes religieuses qui sillonnent en ce moment toute la Vendée dans leur fameuse "dodoche" jusqu'aux accompagnateurs de la JOC ou des scouts, en passant par un ancien maire, un responsable syndicaliste, de jeunes Frères de St Gabriel originaires de l'Inde et du Sénégal, des membres du Secours catholique, des chefs d'entreprise, etc...
Parmi la vingtaine de témoins présents, chaque jeune a eu la possibilité de rencontrer trois d'entre eux, autour de questions telles que celles-ci : "S'engager a-t-il du sens aujourd'hui ?"  "Vers quel type d'engagement est-ce que je me sens plutôt attiré, et pourquoi ?"
Je ne sais pas ce qui s'est passé dans les différents lieux de rencontre, mais, à 12h30, tous paraissaient enchantés !
En ce qui me concerne, j'avais à témoigner de mon expérience, comme prêtre, par rapport à l'international et vis-à-vis des autres religions ou cultures, tant lors des 9 années que j'ai passées au Mali qu'en France, au contact des Juifs aux Sables d'Olonne ou des Musulmans, aux Sables et à Fontenay-le-Comte.
Bien entendu, j'ai donné la parole aux jeunes qui souhaitaient partager ce qu'eux-mêmes ont pu découvrir de "l'autre", lors de leurs voyages sur d'autres continents. Impressionnant d'entendre ces deux jeunes filles qui sont allées en Inde, parler, même brièvement, de leurs belles rencontres !  J'ai été touché aussi par l'expression de cette jeune disant qu'elle avait été frappée par l'humilité, la simplicité des personnes rencontrées en Tanzanie. Et telle autre racontant ses discussions avec leur guide égyptienne, sur le voile et autres, lors d'un séjour dans ce pays. Tous déclarant unanimement qu'ils avaient toujours été bien reçus dans les pays où ils sont allés : quelle leçon pour nous, qui peinons tant à accueillir l'étranger, ce "cadeau de Dieu" comme l'on dit au Mali.
Des parcours étonnants aussi : ce jeune qui a passé toute sa vie en Côte d'Ivoire et vient d'arriver vivre en France ; tel autre qui, pour des raisons familiales et autres, est déjà allé dans 15 ou 20 pays et mène actuellement d'importantes actions de sensibilisation...
Mais que faire, face à toutes les misères du monde ?  Y peut-on quelque chose ?  Je vous laisse sur cette réflexion de Daniel, de l'équipe enseignante, qui m'a accompagné toute la matinée et qui a partagé ce message de Mère Teresa : "Ce que nous faisons n'est qu'une goutte d'eau dans l'océan ; mais si nous ne le faisions pas, notre goutte d'eau manquerait à l'océan."
Merci à l'équipe éducatrice de St Gab' pour cette belle initiative, et aux jeunes qui ont su si bien y répondre !
Vive la fraternité !