Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

vendredi 20 juin 2014

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.796 : Dieu peut-il changer la météo ?

Récemment, à l'issue d'un baptême, les jeunes parents, très cathos, me disaient leur joie de vivre cette belle journée sous un grand soleil, tout en me précisant : "Nous avons beaucoup prié pour qu'il fasse beau, et Dieu nous a exaucés !" On les sentait dans la paix et dans l'action de grâce, et je ne pouvais que me réjouir avec eux. Cependant, sans vouloir jouer au rabat-joie, leur réflexion m'a laissé un peu perplexe ! Qu'en est-il alors des autres jeunes couples qui auront eux aussi prié pour qu'il fasse beau le jour de leur mariage, et qui auront dû écourter leur séance de photos à la sortie de l'église à cause d'une pluie battante ?  Pourquoi donc, en effet, Dieu exaucerait-il certains, et pas les autres ?  La prière de certains serait-elle moins efficace, moins écoutée ?  Dieu aurait-il des préférés, lui qui pourtant, ainsi que Jésus nous l'assure, "fait tomber la pluie sur les méchants comme sur les bons ?" (Matthieu 5/45)
Et ceux qui ont été balayés dans la mort par la sauvagerie des tsunamis, n'auraient-ils pas assez prié ?
Finalement, quel est donc ce Dieu auquel on confie le soin de gérer la météo à notre convenance ?  Dis-moi ta prière, et je te dirai quel est ton Dieu !  Ne s'agit-il pas alors d'une divinité extérieure, du style de ces dieux de la nature que j'ai pu rencontrer dans la religion animiste au Mali..., intervenant au bon moment pour nous donner ce que nous, nous voulons ?  Il me semble en effet que la prière qui espère obtenir une faveur particulière a quelque chose de faussé, sinon de païen.  Dieu serait-il le pourvoyeur des bienfaits qui nous manquent ?
Loin de moi, bien sûr, l'idée de vouloir supprimer toute prière de demande de notre part.  Mais à condition de bien comprendre que Dieu n'est pas cette toute-puissance agissant selon notre volonté,  ou sur l'évolution de la météo.
Le but de la prière de demande n'est-il pas plutôt de nous aider à nous aligner sur la direction vers laquelle Dieu est déjà en train de nous tirer, une direction pointée par le Christ ?
Quelle est la météo de notre coeur et de notre esprit ?
Quel est le Dieu que nous prions ?

0 commentaires: