Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

dimanche 18 mai 2014

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.776 : "Y'a rien pour les enfants ?"

Ce paroissien n'en revenait pas, en me partageant la réflexion d'un enfant entendue alors qu'il donnait la communion. L'enfant, manifestement, semblait vraiment trop jeune pour avoir fait sa communion et, au lieu de lui donner l'hostie, notre homme lui fit simplement une petite croix sur le front en le confiant au Seigneur. Mais le petit gamin, très déluré, de lui demander alors : "Y'a rien pour les enfants ?"
C'est vrai que, ce qui se fait avec les enfants ou en leur direction, cela ne paraît pas toujours évident !  Et pourtant, que de propositions...  : le caté, l'éveil à la foi, la liturgie de la parole, les scouts, l'ACE, les messes des familles, le cheminement vers la 1° communion ou la profession de foi, l'école de prière, les récos-vocations, les stages de jeunes organistes, les servants d'autel, et j'en oublie certainement !
Où donc est le problème ?  Peut-être notre Église ne sait-elle pas assez motiver les enfants, ni surtout, mobiliser les parents... Combien de fois, par exemple, n'avons-nous pas entendu des enfants déplorer que leurs parents ne souhaitent pas participer à la messe des familles, alors qu'eux, les enfants, apprécient beaucoup ce type de célébration !  On ne sait pas bien quelle pièce y coudre !
Par contre, il est évident que, lorsque les parents sont derrière, et si les paroissiens adultes font un effort pour soutenir tout cela, il est possible d'avoir des servants d'autel réguliers, des enfants qui poursuivent au-delà de leur 1° communion, des groupes scouts plus consistants, etc.
Dans d'autres domaines, cela est bien possible.. . Par exemple, quand des parents conduisent assidûment leur progéniture au cours de piano, au sport, ou à la danse.
Or, si l'on veut donner à nos enfants une colonne vertébrale, chrétienne, mais aussi humaine, ce n'est sans doute pas moindre de les accompagner aussi dans leur marche à la lumière de l'Evangile !
En famille, en paroisse, à méditer !