Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

dimanche 11 mai 2014

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.774 : Le trésor de la paroisse

Nous avons la chance, à l'église de Mortagne, d'avoir un "trésor", c'est-à-dire, à l'intérieur d'une sorte de réceptacle, dans le mur même de l'édifice, de très beaux objets du culte, calices, croix..., protégés par une vitre blindée. Mais en fait, ce matin, tandis que 14 paroissiens-ennes recevaient le Sacrement des malades, j'en ai profité pour expliquer que, tout en reconnaissant la valeur de notre trésor artistique cultuel, notre vrai trésor, c'était ces personnes, ainsi que tous nos anciens, toutes les personnes malades, handicapées, qui sont si près du coeur du Seigneur.
Et aujourd'hui, ils étaient au premier rang, entourés du soutien, de la prière et de l'affection de tous les paroissiens. Chaque malade ou ancien était venu là avec ses douleurs, ses craintes, ses faiblesses, mais surtout, avec une foi immense dans le bon Pasteur : celui dont l'évangile de ce jour nous a rappelé le grand projet : "Je suis venu pour qu'ils aient la vie, et la vie en abondance." (Jean 10/10)
Quel témoignage formidable que de voir ces personnes, qui sont passées déjà par toutes les couleurs de la souffrance et de la maladie, venir malgré tout, pleins d'espoir et de paix, se mettre dans la main du bon berger !
Ils ont bien compris en effet que, si la société veut nous faire croire que, plus on vieillit, plus c'est la fin, ceci est totalement inexact. En effet, ainsi que l'expliquait finement Soeur Emmanuelle à l'occasion de ses cent ans : "Vieillir, être malade, c'est diminuer ; mais diminuer, s'effacer, c'est sans doute la meilleure façon de laisser Dieu grandir en nous." Car il n'y a pas plus proche de Dieu que ce qui est fragile, vulnérable, blessé ; et c'est par ces blessures, par nos failles, que la grâce et la force de Dieu peuvent pénétrer en nous et s'infiltrer positivement jusqu'au plus profond de notre être, tant corporel que spirituel.
Voilà pourquoi Vévette a bien eu raison de nous dire, lors de son mot d'accueil au début de la messe : "Nous sommes rassemblés pour célébrer dans la joie le sacrement de l'Onction des malades. C'est la fête pour nos frères et soeurs qui vont recevoir ce sacrement. C'est la fête pour nous tous, une fête du Peuple de Dieu. Dieu qui nous donne un signe de sa présence et de sa bonté, et qui nous appelle à l'espérance."
Nos 14 amis, aujourd'hui, nous ont ainsi remis sur le bon chemin !  Merci à eux !

0 commentaires: