Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

dimanche 6 avril 2014

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.767 : Les enfants et la mort

Hier, à Mortagne, deux sépultures ; l'une d'une femme de 49 ans, partie bien trop tôt , mais avec une foi et un courage étonnants, l'autre d'une mamie de 90 ans, remplie de foi et d'espérance. Quelles que soient les circonstances, l'on se sent bien petit face à la mort ; mais les textes de la liturgie de ce dimanche apportent une lumière qui arrive bien à point. Par exemple, quand nous lisons dans le prophète Ezékiel : "Ainsi parle le Seigneur Dieu : "Je vais ouvrir vos tombeaux, et je vous en ferai sortir, ô mon peuple." (Ezékiel 37/12)  Cette déclaration aussi de Jésus à Marthe, affligée par le décès de son frère Lazare : "Je suis la Résurrection et la Vie. Celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra." (Jean 11/25)
Je rattache à tout cela la réflexion récente d'une catéchiste, réfléchissant avec son groupe de CM1 (10 ans), au caté, autour du thème de la mort et de la résurrection de Jésus, thème qui a beaucoup touché les enfants. Par exemple, celui-ci disant, les larmes aux yeux : "J'ai un petit frère qui est mort ; est-ce qu'il est au paradis ?"
A titre d'illustration, voici les questions exprimées par les enfants de ce groupe :
-  pourquoi sommes-nous obligés de mourir ?
-  pourquoi une personne meurt trop jeune ?
-  est-ce que, quand on est mort, on monte au ciel après ?
-  quand on est mort, est-ce qu'on monte au paradis ?
-  si on meurt, est-ce qu'on va en enfer ?
-  qu'est-ce qu'il y a d' "autre", après la mort ?
-  pourquoi devons-nous mourir à notre tour ?
-  pourquoi la mort existe ?
-  est-on vivant après la mort ?
-  après la mort, est-ce qu'on peut revivre ?
-  pourquoi la mort rend triste ?
-  pourquoi on vieillit ?
Dans tous les groupes de caté, ce thème a été abordé ; mais il n'a pas été facile à traiter. Deux remarques : d'une part, les enfants se posent les mêmes questions que les adultes ; d'autre part, heureusement qu'ils ont une méthode de catéchèse fort bien faite, avec le programme intitulé Nathanaël, utilisé depuis six mois sur la paroisse. Par exemple, "l'on a vu le passage du film de Zéphirelli, quand on descend Jésus de la croix, et qu'il tombe dans les bras de Marie ; les enfants sont bien rentrés dedans."
C'est bien que les enfants puissent eux aussi avoir un lieu où ils puissent aborder de front des questions fondamentales comme celle de la mort !