Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

lundi 24 mars 2014

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.762 : La richesse des avant-messes

Hier matin dimanche, arrivé trois-quart d'heure avant la messe, à la Basilique de Saint Laurent, j'ai pris conscience, une fois de plus, de la richesse de ces temps qui précèdent les eucharisties lorsque, de tous côtés, arrivent les paroissiens.
La première chose qui me frappe, c'est leur joie, le bonheur apparent avec lequel ils prennent place en ce lieu sacré ; comme s'ils allaient participer à quelque chose de très riche et de très beau, et c'est bien le cas en effet.  Sans trahir aucun secret, je me permets de partager avec vous quelques-unes de ces belles rencontres.
D'abord avec l'équipe des personnes qui s'affairent à préparer la messe, au niveau de la sacristie, de l'animation et de l'orgue : ils sont déjà là, à l'oeuvre, bien longtemps avant la messe, et il faut voir avec quel souci chacun met en place, dans l'ombre, ce qui permettra à l'assemblée, durant la cérémonie, de rencontrer le Seigneur en vérité.
Arrive un groupe de "Foi et Lumière", de Cholet : "Pourrez-vous signaler notre présence, et demander à vos paroissiens de prier pour nous ?"  On les installe au premier rang, avec une place pour le fauteuil roulant.
Une dame me demande si je peux lui partager le sacrement de réconciliation cette semaine.
Je vois avec un membre du Service Évangélique des Malades l'endroit convenant le mieux pour les fauteuils roulants justement.
Près de l'entrée, un monsieur me donne sa carte de visite, et me demande de lui faire une petite croix sur le front.
Arrive un jeune couple dont je dois baptiser deux enfants le jour de Pâques ; je les accompagne pour qu'ils puissent trouver une bonne place, avec leur poussette, devant.
On place dans le choeur le superbe puits, grandeur nature, qu'une maman a réalisé, en rapport avec l'évangile de la Samaritaine, pour les enfants de l'éveil à la foi.
J'avais invité un autre jeune couple pour cette messe des familles, et ils sont là avec trois enfants ; la maman est en fauteuil roulant, et je suis heureux de lui offrir une place à elle aussi et sa famille, au premier rang.
Je salue des Frères de Saint Gabriel, et l'un d'eux me signale alors la présence d'une quinzaine de Frères originaires de l'Inde et de divers pays d'Afrique, venus sur les pas du P. de Montfort ; je les salue, et je les présenterai à tous en début de célébration.
Je serre un certain nombre de mains, au hasard des bancs.
De nombreux enfants arrivent et se regroupent au fond de la Basilique, pour l'entrée en procession : ceux qui participent depuis 9h30 au temps fort de préparation à la première de leurs communions, ainsi que les enfants de la liturgie de la parole et de l'éveil à la foi. Je note les prénoms de ceux qui doivent intervenir dans le courant de la célébration.
Et voici que débute la messe, avec un très beau chant : "Jésus est le Chemin..." ; sous un soleil éclatant !