Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

jeudi 27 mars 2014

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.764 : Un large remaniement est nécessaire !

En cette période mouvementée, le remaniement, tout le monde en convient ! Les esprits sont dispersés ; la division est patente ; l'on ne sait plus à quel saint se vouer !  Existe-t-il une espérance ?  Un chemin de salut ?  Mais vers qui se tourner ?  N'est-il pas urgent, indispensable, incontournable de remanier ? Est-ce que cela ne permettrait pas un bon redémarrage, une belle ouverture ? Cela redonnerait du souffle à chacun... Et notre société ne s'en porterait que mieux...
Mais alors, allez-vous penser, qu'est-ce que notre président attend pour remanier, renouveler les hommes et les choses ?
Ah ! Alors là, il y a un quiproquo !  En effet, au risque de vous décevoir, malgré les apparences et les mots employés, ce n'est pas de ce remaniement-là que je voulais parler, mais du remaniement profond de chacun de nous.
En ce temps de Carême, on parle beaucoup de se convertir en effet ; et, sur le chemin de Pâques, les randonneurs que nous sommes sont invités à remanier pleinement leur façon de marcher vers le Salut.
Chacun peut remarquer en effet qu'au lieu d'avancer vers la lumière, souvent, plutôt, il se déplace à reculons !!! Un pas en avant, deux pas en arrière... Mais ce n'est pas ainsi que nous pourrons avancer comme il faut à la rencontre de notre Sauveur !
Or, le Carême, c'est le temps de la conversion ; on disait parfois, le temps du "retournement" ; on peut dire aussi, aujourd'hui, le temps du "remaniement" !  Beaucoup désirent un remaniement au plan politique ; mais désirons-nous avec la même intensité un remaniement complet de notre façon de vivre en chrétiens ?
Le prophète Jérémie nous y invitait dans la lecture de ce jour : "Suivez jusqu'au bout la route que je vous trace, et vous serez heureux." (Jérémie 7/23)
C'était le conseil qu'il donnait à nos pères !  Oui mais voilà, continue-t-il : "Ils n'ont pas écouté, ils n'ont pas prêté l'oreille, ils ont suivi les mauvais conseils de leur coeur obstiné ;ils ont reculé au lieu d'avancer." (Jérémie 7/24)
Un remaniement profond du coeur de chacun d'entre nous, sous l'impulsion de l'Esprit, pourquoi pas ?
C'est aujourd'hui la mi-Carême ; le Carême donc, c'est moitié fait, mais il n'est pas trop tard pour laisser le Seigneur nous retourner ; pardon, nous remanier !
Bonne deuxième moitié de Carême !

1 commentaires:


Jaudronnet a dit…

Re-Bonsoir Olivier,
a l'instant je viens de relire tes derniers billets. Un grand merci pour les "giboulées" d'espérance que tu donnes à tous les grands-parents qui s'inquiètent. Je crois en effet que le fait d'aimer la vie et de la servir au travers de tous ceux qui nous entourent est un témoignage qui restera gravés dans le cœur de nos petits-enfants. Quant à celui du 30 mars, avec le remaniement, qu'il est savoureux! la remise en cause personnelle avec la prière pour nos élus est remarquable et à divulguer je crois. Nous sommes si souvent tentés de voir que le négatif de nos politiques et des personnes qui s'engagent pour servir les autres. Merci de nous bousculer en ce temps de carême ou nous essayons de changer nos cœurs de pierre en cœur de chair. Pour cette transformation, (nous),je peux compter sur le Seigneur. Bonne route vers Pâques. Vevette Jaudronnet