Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

lundi 20 janvier 2014

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.742 : Sommes-nous capables de tenir une promesse ?

Dans notre société, pourtant fertile en bons sentiments, tenir une promesse, est-ce encore possible ?  Par exemple, dans de solennelles rencontres internationales, nos états, nos chefs d'état, la main sur le coeur, s'engagent à soutenir les nations en difficulté ; mais rien ne suit.  Ils s'engagent aussi par exemple à respecter l'environnement, mais ensuite, rien ne bouge. Autre exemple, plus proche de nous : il paraît que 50% des mariages se terminent par un divorce ! Qu'en est-il alors de la promesse d'amour que ces couples se sont faite auparavant ?  Autre point : lors des préparations de baptêmes, nombre de parents s'engagent à accompagner plus tard leurs enfants dans la découverte de l'Evangile ; mais, le moment venu, s'il faut participer à une rencontre de parents pour la préparation de la première communion par exemple, il n'y a plus grand monde, et les enfants en souffrent.
Par contre, l'exemple va peut-être venir du côté des enfants justement. Je pense, entre autres, à ces louveteaux et ces jeannettes qui, hier, ont fait leur promesse solennelle, devant leurs parents et leurs amis. Hier matin, ils étaient les premiers arrivés à la Basilique de Saint Laurent, où ils ont pris place au premier rang, pour confier à Dieu leur promesse en effet. Et, lors du dialogue après l'évangile, ils ont été intéressés et participants.  Tandis que des adultes regardaient leur montre avec impatience...
Puis, l'après-midi, à la crypte de la Basilique, chacun de ces enfants a fait sa promesse, personnellement, solennellement, devant Dieu, et sur leur étendard. C'était pour eux, comme l'a rappelé Emmanuelle, leur responsable, "le moment de dire ce qu'ils veulent apprendre, ce qu'ils savent faire, pourquoi ils s'engagent et veulent adhérer à la loi des louveteaux-jeannettes."
Cette loi, la voici :

"En étant louveteau ou jeannette, je choisis d'être :
Vrai
Je donne mon avis et je fais ce que je dis.
Respectueux
Je prends soin de moi et des autres.
Débrouillard
Je découvre et je crée de mes mains, je protège notre planète.
Curieux de Dieu
J'apprends à dire qui est Jésus pour moi.
Dynamique
Je suis actif et bon joueur.
Solidaire
Je suis l'ami de tous, ici et là-bas.

De quoi nous aider, nous les adultes, à réviser de temps en temps nous aussi nos promesses, sur tous les plans, pour qu'elles deviennent réalité !