Bienvenue !

Vous avez des choses à dire...
Vous vous posez des questions, pour donner un sens à votre vie...
Vous cherchez un espace d'échange convivial pour exprimer ce que vous ressentez...
Vous attendez des réponses à vos questions...


...Alors, en réponse à vos attentes, la paroisse Montfort sur Sèvre en Vendée ouvre ce blog et vous propose de vous exprimer librement.
Ici, tout pourra être dit dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.

Merci d'avance de votre participation.


Depuis novembre 2007, le Père Olivier Gaignet partage sur son blog ses réflexions sur Dieu et sur l’Eglise. bien sûr,
mais aussi sur la marche du monde. Il nous invite à réfléchir à des thèmes aussi essentiels que : notre société, les autres religions,
la télé, la politique, l’art, sans oublier ses propres paroissiens.
Les billets des cinq premières années (de novembre 2007 à septembre 2012 )ne figurent plus sur ce blog. Pour les consulter, se référer aux cinq volumes intitulés: "Ma paroisse.com", que vous pouvez vous procurer en envoyant un mail à : olivier.gaignet@yahoo.fr

vendredi 6 décembre 2013

Le Blog de l'Arche de Noé 85, n° 1.733 : "Géraldine nous partage l'espoir de Dieu"

Il m'est arrivé une belle histoire ; mais c'est quasiment tous les jours que je suis témoin d'aussi belles choses ; de quoi largement alimenter ce blog si je m'y astreignais chaque jour...
J'ai changé les prénoms, bien sûr.
De passage dans une équipe de caté regroupant, dans une maison, plusieurs enfants en école publique, je me suis rendu compte qu'ils portaient un intérêt profond à ce qu'ils vivaient alors. Bien accrochés par la nouvelle méthode, Nathanaël, sans doute, mais pas seulement. En effet, quand je leur ai demandé s'ils étaient heureux d'être au caté, les réponses ont fusé, instantanément, et elles m'ont stupéfait. Assez surpris, je ne les ai malheureusement pas notées sur le champ, et je le regrette. Témoin par exemple cette réflexion jaillie très spontanément, à propos de la maman assurant le caté : "Géraldine nous partage l'espoir de Dieu." Mais où cette petite fille, Lily, est-elle allée chercher une telle phrase ? Et ce garçon, Jojo, disant : "C'est intéressant, ça nous fait du bien."  Annie, elle, a ajouté : "On parle de l'invisible..." J'en suis resté sidéré : les yeux de la foi, et si c'était ça ?  Ma mémoire défaillante ne m'a pas permis de retenir les autres expressions, et je le regrette vraiment. Mais j'ai quitté ce groupe plus convaincu que jamais de l'importance du caté comme lieu essentiel pour la construction intérieure de ces enfants, tant humainement que spirituellement.
Et je me disais, en quittant cette maison, cette "église domestique" : "Ah, si seulement les personnes qui se lamentent sur l'avenir de l'Église pouvaient faire du caté ! Ou, du moins, si elles pouvaient s'intéresser à ce qui s'y vit, plus jamais elles ne douteraient de l'avenir de l'Evangile, ni de son rôle essentiel pour bâtir dès à présent un monde nouveau !"
Merci à Géraldine, Jean-Baptiste pour aujourd'hui, donnant à voir le Seigneur qui vient !

0 commentaires: